Ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique la no­to­rié­té gran­dis­sante du vi­gnoble an­glais

Cuisine et Vins de France - Hors-Serie - - Demain Le Vin... -

South Downs, Kent, ces noms ne vous disent peut-être rien, mais soyez sûrs que d’ici quelques an­nées, vous les re­trou­ve­rez sur vos tables. Il s’agit de ré­gions vi­ti­coles an­glaises. C’est le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique qui est la cause di­recte de la nou­velle no­to­rié­té du vi­gnoble an­glais. En ef­fet, l’aug­men­ta­tion de la tem­pé­ra­ture en France amène cer­taines mai­sons, comme Tait­tin­ger qui a ache­té 69 hec­tares dans le Kent, à plan­ter des vignes en An­gle­terre où le cli­mat est plus frais. Ain­si, les cé­pages stars de la Bour­gogne et de la Champagne : char­don­nay et pi­not noir se sont bien ac­cli­ma­tés outre-Manche. On y trouve aus­si des cé­pages quasi-ex­clu­si­ve­ment culti­vés dans cette par­tie du monde, comme le bac­chus, le troi­sième cé­page le plus plan­té. La pro­duc­tion est pour le mo­ment mi­nime par rap­port aux im­por­ta­tions, mais elle ne va ces­ser de se dé­ve­lop­per. Au cours des dix der­nières an­nées, la sur­face plan­tée de vignes a plus que dou­blé et les ex­perts s'at­tendent à ce qu'elle pro­gresse en­core de 50 % d'ici 2020. Le vi­gnoble an­glais a un bel ave­nir de­vant lui.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.