Sud-Ouest

La jeune garde qui monte

Cuisine et Vins de France - Hors-Serie - - Les Coups De Coeur Du Sud-Ouest - PAR KA­RINE VA­LEN­TIN

Plu­tôt sur la dé­cou­verte, notre sé­lec­tion cé­lèbre l’ave­nir d’une ré­gion dont la mul­ti­tude d’ap­pel­la­tions et de ter­roirs met en va­leur le ta­lent des pro­duc­teurs. Beau­coup de jeunes pre­miers pour notre pé­riple de Ber­ge­rac aux Py­ré­nées, où les ap­pel­la­tions s’en­chaînent au­tour de ter­roirs par­ti­cu­liers et de rai­sins uniques.

IGP Côtes de Gas­cogne Do­maine Uby 2017 - 5,10 €

Il faut tou­jours com­men­cer par un pre­mier vin de soif, ce­lui que l’on boit juste parce qu’il est par­fu­mé. Ce se­ra ce­lui- ci : un côtes-de-gas­cogne, le vi­gnoble aux im­menses pro­prié­tés qui fait par­ler de ses vins po­pu­laires, de ceux qui plaisent à tous et que l’on goûte à l’en­vi pour com­prendre que le sau­vi­gnon est un fruit comme un autre. Dans la cu­vée, il est as­so­cié au gros man­seng pour la fraî­cheur et la pointe exo­tique. Do­maine Uby, 32, Ca­zau­bon. 05 62 09 51 93. con­[email protected] do­maine- uby.com

Fron­ton Châ­teau Plai­sance, Ne­gret Poun­jut 2017 - 9,50 €

Marc Pe­na­vayre a le Sud-Ouest ta­toué sur la poi­trine et dans le coeur. Ses cu­vées ont des noms qui sa­luent le pa­tois et les cou­tumes lo­cales. Ne­gret Poun­jut est un vieux rai­sin du Tarn au­quel le vi­gne­ron a don­né une nou­velle vie. Sur une par­celle plan­tée par ses soins voi­là dix ans, il pro­duit ce pur jus de treille, vin de soif et de co­pains, éner­gique et fon­du dans un fruit ra­dieux. Marc et Louis Pe­na­vayre, 102, place de la Mai­rie, 31340 Vac­quiers. 05 61 84 97 41. bou­[email protected] cha­teau-plai­sance.fr

Ju­ran­çon Confré­rie du Ju­ran­çon, Le Va­loi­sin 2017 - 7 €

Une belle am­pli­tude, de la fi­nesse et une per­son­na­li­té in­tense et franche avec du vo­lume et de la ten­sion ; c’est fin sur les agrumes et la dé­li­ca­tesse ; c’est ci­se­lé et tendre à la fois avec cette fi­nale ci­tron­née, qui fi­dé­lise les amou­reux de Ju­ran­çon. La cu­vée est pro­duite par l’une des en­ti­tés de l’im­mense groupe Cas­tel, qui prouve que même les gros fai­seurs sont ca­pables de dé­li­ca­tesse. Confré­rie du Ju­ran­çon, Quar­tier Lou­pien, 64360 Mo­nein. 05 59 21 34 58. con­[email protected] ca­non-de-mon­ta­nin.com

Côtes du Mar­man­dais Do­maine de Beys­sac, Ini­tial 2016 - 10 €

On le croi­rait bor­de­lais, mais à y sentir de plus près, c’est un mar­mande. Ici à Beys­sac sur le co­teaux en pente douce, s’af rme la ten­sion d ‘un fruit tendre sur une ma­tière dé­li­cate et de la nesse à pro­fu­sion. Dans un mil­lé­sime qui reste dis­tin­gué, le rouge garde ce­pen­dant une cer­taine puis­sance pour vieillir quelques mois sup­plé­men­taires en cave. Do­maine de Beys­sac, 47200 Mar­mande. 06 81 26 46 52. in­[email protected]­mai­ne­de­beys­sac.fr

Ber­ge­rac Do­maine Ju­lien Au­roux, Sim dans la Brume 2014 - 7,70 €

Ju­lien Au­roux, de­puis qu’il a re­pris les terres fa­mi­liales en 2014 o re de beaux spé­ci­men de ber­ge­racs char­pen­tés et cos­taux, de ceux qui gagnent en ma­tu­ri­té. D’un style a ir­mé et bien iden­ti able, la gri e Au­roux sort du lot : la puis­sance est là, la ten­sion aus­si, la réunion des deux res­pecte le fruit. Do­maine Ju­lien Au­roux, Mique, 24560 Boisse. 06 49 87 45 16 . ju­lien. au­[email protected]

Ca­hors Ca­pe­la­nel, La Ran­gée du cu­ré 2016 - 10,10 €

Très peu d’ex­trac­tion, de l’in­fu­sion, sans lour­deur, Sé­bas­tien Dau­liac vi­ni e avec doig­té, à la bour­gui­gnonne pour pré­ser­ver le fruit ra­dieux du causse de Ca­hors et sur­tout cette aci­di­té par­ti­cu­lière au ter­roir du si­dé­ro­li­thique. Pour l’éle­vage, la re­cette est la même : de la dou­ceur. La cu­vée as­sem­blage de ter­roirs est sur la lé­gè­re­té et le fruit, sans lour­deur, il ne man­que­rait plus que le cu­ré s’en­ca­naille. Do­maine de Ca­pe­la­nel, Fages, 46140 Lu­zech. 05 65 30 71 54/0681626648

Ca­hors Châ­teau Com­bel La Serre, Pur fruit du Causse 2016 - 8,20 €

Voi­là un vin ca­non dans les normes du dé­si­rable. Il porte beau son nom et la fraî­cheur qui l’ac­com­pagne, sur le Causse de Ca­hors, l’un des plus jo­lis ter­roirs de cal­caire fa­vo­rise un rai­sin gor­gé de pulpe et de sa­veurs frui­tées que l’on ex­trait plus ou moins ; ici c’est moins, et c’est dé­jà beau­coup pour le plai­sir de la dé­gus­ta­tion. Le Com­bel, 46140 SaintVincent- Rive- d’Olt. 05 65 21 04 09. com­bel. la. [email protected] wa­na­doo.fr

Ca­hors La Cal­mette, Le Serpent à plumes 2017 - 12 €

Deux jeunes vi­gne­rons se sont ins­tal­lés sur le causse cal­caire de Ca­hors. Ren­du en trois ans à 7 hec­tares, ils y pro­duisent des cu­vées si gou­leyantes, qu’elles sont sou­vent épui­sées. Il reste en­core de ce Serpent à plumes, sous l’éti­quette Vin de France, et du nom du dieu mexi­cain de l’agri­cul­ture ; mal­bec et mer­lot as­sem­blés en un jus tout simple, friand et dis­tin­gué, éner­gique et tendre vin de soif La Cal­mette, L’Es­cu­de­lou, 46090 Tres­poux-Ras­siels. 06 49 40 52 41

Pé­char­mant Châ­teau Ba­rouillet 2017 - 9 €

Ce­la fait plus de dix ans que Ba­rouillet, pro­prié­té fa­mi­liale, est entre les mains de Vincent Alexis. Et de­puis, ses mon­ba­zillac, pé­char­mant et ber­ge­rac ne cessent de dé er les lois de la gour­man­dise, car le jeune homme à la tête d’une qua­ran­taine d’hec­tares en bio pri­vi­lé­gie les ex­trac­tions douces et le fruit. On aime d’ailleurs la sou­dai­ne­té écla­tante de fruit de ce grand rouge du Ber­ge­ra­çois, hé­las trop rare. Le Ba­roui­let, 24240 Pom­port, France. 05 53 58 42 20. [email protected] ba­rouillet.com

Vin de France 2P Pro­duc­tion, Mer­lot - 12 €

Deux « ap­pren­tis » vi­gne­rons se sont es­sayés au né­goce, l’un deux étant ls de Ber­nard, pe­tit- ls de Ro­bert Pla­geole, sans les­quels le pru­ne­lard, le brau­col et autre cu­rio­si­té gailla­çoise se­raient res­tées dans l’ou­bli. Ils se payent donc une belle paire de rai­sin : le mer­lot ici ju­teux sur la ce­rise et le ca­cao, le cas­sis et les eurs et son pe­tit frère ga­may tout aus­si glou­glou. Fan­ny Pa­pe­lard et Ro­main Pla­geoles, 81140 Ca­hu­zac - sur-Vère. 06 77 55 86 04. contatc[email protected] 2ppro­duc­tion.com

Ju­ran­çon Le Bois Sa­cré, Le ta­blier d’Élise 2016 - 12,50 €

Miel, ci­tron confit, un zeste d’orange, mi­né­ra­li­té. Dé­li­ca­tesse des arômes sur une nesse du fruit, su­perbe d’équi­libre et de nesse avec en nale le jus d’un pam­ple­mousse. Le vin des pe­tits der­niers ar­ri­vés sur l’ap­pel­la­tion et de ceux qui ra­vissent par la sim­pli­ci­té et la fran­chise de ses arômes juste ten­dus de la sin­cère fraî­cheur des vi­gnobles de mon­tagne. Laurent Saint Mar­tin, Quar­tier Cap de Layou, 64360 Lucq-deBéarn, 05 59 21 62 60

Madiran Clos Bas­té 2015 - 14 €

À par­tir d’une mo­saïque de sols au pied des Py­ré­nées, sur des ar­giles grises et rouges ta­pis­sées de cailloux, le tan­nat op­pose une ma­gni que ré­sis­tance à la rou­tine. Puis­sant sans être sauvage, le vin ne se dé­par­tit ja­mais de la sub­ti­li­té de son fruit noir, mûr sur un nez qui croque et une ma­tière a iné par un éle­vage sen­sible en bois. Clos Bas­té, Chan­tal et Phi­lippe Mur, 6, che­min Du­viau, 64350 Mon­caup. 05 59 68 27 37

Irou­lé­guy rouge Do­maine Bor­daxu­ria 2017 - 13 €

A Bis­to de Nas, l’as­so­cia­tion de vi­gne­rons du Sud-Ouest, a in­té­gré ce do­maine vi­ti­cole ins­tal­lé sur une ferme fa­mi­liale qui pro­duit aus­si des fro­mages sur les pentes de l’Ar­ra­doy. Le rouge porte le fruit dans un en­semble en har­mo­nie avec le ter­roir, pour le­quel les vi­gne­rons ont des at­ten­tions par­ti­cu­lières, Mai­son Bor­daxu­ria, 64220 Is­poure. 06 86 56 66 94. con­[email protected]­maine-bor­daxu­ria-lar­ral­dea.com

Ju­ran­çon sec Clos Lar­rouyat 2016 - 14 €

Ils n’ont que 2,7 hec­tares, bien as­sez pour com­men­cer et puis, de toute fa­çon, Maxime tra­vaille aus­si ailleurs au do­maine de Souch. Ces presque trois pe­tits hec­tares, dont on fait le tour en moins de deux, sont tra­vaillés par le couple Maxime et Lu­cie, en bio­dy­na­mie, au che­val. Par­fai­te­ment équi­li­bré sur une ten­sion in­croyable, le blanc est di­geste, frais étin­ce­lant o rant une éner­gie vi­bra­toire. Clos Lar­rouyat, 129, che­min de Lan­ne­grand, 64290 Gan. 06 89 27 26 51. maxime. sal­ha­[email protected] hot­mail.fr

Gaillac blanc Do­maine de Brin, Pierre blanche 2017 - 13 €

Le blanc est su­perbe, do­té d’une pré­sence par­ti­cu­lière due à un rai­sin ri­go­lo, loin de l’oeil et à ce fa­meux mau­zac. La gour­man­dise non feinte est la si­gna­ture de Da­mien Bon­net, va­leur mon­tante du Sud-Ouest, qui o re un blanc aux par­fums de miel d’aca­cia sur une touche exo­tique. Dans un style oxy­da­tif, mais très pur et très sa­lin, un vin qui fuse en n de bouche dans un style par­ti­cu­lier sa­lin puis­sant et com­plexe. Brin, 81150 Cas­ta­net. 05 63 56 90 60. do­mai­ne­de­[email protected]

IGP Pé­ri­gord rouge Do­maine de la Voix blanche, La Source 2016 - 15 €

Entre Bey­nac et Saint-Cy­prien, se trouve la plus an­cienne ré­gion vi­ti­cole de France. Pour­tant, le vin du Pé­ri­gord fait peu de bruit. Les pro­prié­tés dis­tantes les unes des autres peinent à mettre en avant leur pré­cieux ter­roir. En plein Pé­ri­gord noir re­naît un vi­gnoble grâce à Na­tha­lie et Marc Dal­ba­vie, dont les cu­vées res­pec­tueuses de la na­ture ont le charme de ces collines re­bon­dies et la fraî­cheur des vins du Sud-Ouest. Do­maine de la Voix Blanche, Les caves, 24220 Saint- Cy­prien. 05 53 29 20 36

Ca­hors Clos Tro­te­li­gotte, K- or 2017 - 13 €

Un clos d’un seul te­nant qui couvre 15 hec­tares et une sé­rie de cu­vées qui suivent la com­plexi­té du sol. Par­mi les cu­vées les plus fa­ciles de celles qui se livrent sans éle­vage tout de suite, K-or, bien que 100 %mal­bec, o re un fruit prêt à boire sur une ma­tière souple et épi­cée, juste dé­li­cate et franche. Clos Tro­te­li­gotte. Le Cap Blanc, 46090 Ville­sèque. 06 74 81 91 26. con­[email protected] clos­tro­te­li­gotte

Mon­ba­zillac Châ­teau Bé­lin­gard, 2016 - 16 €

Plu­tôt ex­pan­sif, sur une li­queur pro­fonde et in­tense, le mon­ba­zillac signe la do­mi­nance du sé­millon sur un ter­roir en co­teaux, Vian­ney de Taste, di­rec­teur du do­maine ins­talle ses vins sur l’équi­libre, pour­vu de la fraî­cheur in­dis­pen­sable. En 2015, le bo­try­tis a co­lo­ni­sé les baies de rai­sin pour don­ner en­core plus d’onc­tuo­si­té et de par­fums à ce li­quo­reux à ne pas lou­per. Châ­teau Bé­lin­gard, 24240 Pom­port. 05 53 58 28 03. laurent. de­bos­re­[email protected] wa­na­doo.fr

Vin de France rouge Do­maine de l’As­tré, Pèl­roge – 13 €

Un res­pon­sable d’ex­ploi­ta­tion mé­do­caine et une ca­viste se sont re­joints sur les terres de Dor­dogne. La na­ture guide les tra­vaux du couple sur les 7 hec­tares culti­vés en bio. Pèl­roge, cu­vée do­mi­née par le mer­lot, s’équi­libre ten­dre­ment entre le fruit net et franc du 2017 et la ma­tière struc­tu­rée du rai­sin bor­de­lais te­nu par une part de ca­ber­net sau­vi­gnon. Do­maine de l’As­tré, 74, ave­nue d’An­gou­lême, La Fosse de l’Eau, 33220 Port-Sain­teFoy- et-Pon­chapt. 06 51 16 17 61. con­[email protected]­mai­ne­de­lastre.fr

Vin de France rouge Châ­teau Les­ti­gnac, Ra­ci­gas - 25 €

Mal­bec et mer­lot sur des marnes cal­caires : l’équa­tion sur le pa­pier vaut son pe­sant de fruits. Mais il fal­lait trans­for­mer l’es­sai pour que Ra­ci­gas s’en­vole en plus sur la pro­fon­deur de son sol. Dix ans de bio­dy­na­mie et l’a aire est dans la bou­teille. La com­plexi­té du jus har­mo­nieux po­sé sur une ma­tière qui s’élance vers le ciel lie le cos­mos à la terre comme le veut la pra­tique bio­dy­na­mique.

Châ­teau Les­ti­gnac, 4, route de Si­gou­lès, 24240 Si­gou­lès. 06 71 46 61 88

© Jean-Luc Barde

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.