FRAN­PRIX

Cuisine et Vins de France - Hors-Serie - - Ailleurs -

Gaillac

Do­maine de la Cha­nade, La Griffe 2014 - 4,50 € Il a du ca­rac­tère ve­nu de son ter­roir et d’une al­liance de du­ras, cé­page ty­pique de Gaillac, et de sy­rah, cé­page rho­da­nien, mais im­plan­té là de­puis des lustres. Pour un prix doux, il a ce qu’il faut de cor­pu­lence et d’arômes pour faire le job du vin convi­vial par ex­cel­lence.

Côtes-du-Rhône

E. Gui­gal 2016 - 5,50 € (37,5 cl) L’en­seigne dé­ve­loppe des pe­tits for­mats avec des vins qua­li­ta­tifs per­met­tant de se faire plai­sir en pe­tit co­mi­té sans ou­vrir une grande bou­teille. Si­gné d’une cé­lèbre mai­son, ce­lui- ci est tendre et aro­ma­tique, mais sans lour­deur. Pour un wok de pou­let aux lé­gumes ou des ra­vio­lis au gor­gon­zo­la et noix.

Bor­deaux

Châ­teau La Frey­nelle 2016 - 5,95 € C’est un « p’tit bor­deaux » qui ne cherche pas à avoir l’air d’autre chose. On aime cette fran­chise. Il a du vo­lume, de l’éclat, des ta­nins fon­dus et de la per­son­na­li­té. On l’ap­porte chez les co­pains ou on l’ouvre sur les grillades, le ha­chis par­men­tier et les to­mates far­cies. Il a iche le la­bel Haute Va­leur En­vi­ron­ne­men­tale.

Cas­tillon-Côtes de Bor­deaux

Châ­teau La vergne 2015 - 6,20 € Ce coin du Bor­de­lais est une mine pour qui veut dé­ni­cher des vins dé­ve­lop­pant plu­tôt le ca­rac­tère frui­té que l’éle­vage mar­qué obli­geant à pa­tien­ter pour oser l’ouverture. Il sé­duit par sa mâche gé­né­reuse et son cô­té frui­té très ex­pres­sif qu’une aci­di­té agréable vient re­le­ver en n de bouche pour rendre l’en­semble équi­li­bré et di­geste. En bio.

Côtes du Rhône

Mai­son Vi­dal-Fleu­ry 2016 - 6,50 € Ses ta­nins fon­dus em­portent d’em­blée l’adhé­sion. Ils donnent une sen­sa­tion de dou­ceur. Rien de com­pli­qué dans ce vin qui dé­roule des notes de ce­rises bur­lat et de gar­rigue rap­pe­lant qu’il vient d’un ter­roir en­so­leillé. Avec des côtes de porc au ro­ma­rin.

Dou­ro

Con­tos da Ter­ra, Quin­ta do Pô­pa 2016 - 6,50 € Les vignes spec­ta­cu­laires du Dou­ro, plan­tées en ter­rasse au-des­sus du euve, ne servent plus seule­ment à éla­bo­rer des por­tos, mais aus­si des vins rouges secs. Dans le verre, un vin très in­tense, concen­tré, mais qui réus­sit l’ex­ploit de ne pas sa­tu­rer le pa­lais grâce à sa fraî­cheur men­tho­lée.

Saint Ni­co­las de Bour­gueil

Val­lée Mer­cier, Cu­vée la Col­line de ma soeur 2017 - 6,80 € Un vin tout fruit qui a de la nesse et de la gour­man­dise avec une pointe de ré­glisse. Il re ète bien le style gour­mand et élé­gant que le cé­page ca­ber­net-franc peut en­gen­drer. Il est cer­ti é bio et sans sul te ajou­té.

Côtes du Rhône Villages Val­réas

Dau­vergne-Ran­vier 2016 - 6,95 € Le cô­té so­laire des vins du Sud ap­porte de la gour­man­dise et du corps mais le vin dé­voile aus­si de l’éner­gie et de la fraî­cheur. Le duo gre­nache- sy­rah dé­livre des notes frui­tées et épi­cées à sa­vou­rer sur un tian ou un pou­let bas­quaise. Il est cer­ti é bio.

Côtes du Rous­sillon

Do­maine de Vé­nus, Ul­tra Vio­let 2015 - 7,95 € Une belle oc­ca­sion pour dé­cou­vrir ce do­maine de ré­fé­rence du Rous­sillon si­tué sur le beau ter­roir des Fe­nouillèdes. Ce vin est in­tense et suave avec des notes de fruits mûrs, d’épices et une pointe de men­thol. On aime aus­si sa tex­ture ul­tra- ve­lou­tée. Sur des pâtes à l’ar­ra­bia­ta, des cô­te­lettes d’agneau au thym ou la­pin aux olives.

Côtes du Rous­sillon

Mas Amiel, Le Plai­sir 2017 - 9,50 € Ce vin in­tense aux notes ré­glis­sées se­ra en phase sur les plats de l’au­tomne et de l’hi­ver, un ta­jine de pou­let aux pru­neaux comme un boeuf mi­jo­té aux épices. S’il est cor­pu­lent, il s’achève sur une note de fraî­cheur et dé­voile un ca­rac­tère ra­cé né du sol de schistes qui l’a fait naître. Il est cer­ti é bio.

Cô­teaux de L’Ar­dèche

Do­maine Mont­gol ère 2016 - 9,95 € Le do­maine est cer­ti é en bio­dy­na­mie. Le nez est sauvage, un peu dé­rou­tant. La bouche est épi­cée, très aro­ma­tique, men­tho­lée avec un pe­tit cô­té ga­zeux qui part à l’aé­ra­tion. D’un style frui­té et frais, il plai­ra à ceux qui aiment les vi­ni ca­tions très na­tu­relles. Sur des ga­lettes au qui­noa, une sa­lade de len­tilles ou des ten­drons de veau aux pru­neaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.