IDÉE D’UN SA­LON EX­CLU­SIF DU MO­BIL-HOME

OU LE DÉ­BAT SUR UN SA­LON UNIQUE

Décisions - - Sommaire -

Les plan­nings des construc­teurs de ré­si­dences mo­biles se dé­marquent de plus en plus de ceux des autres four­nis­seurs de l’HPA. Un sa­lon ex­clu­si­ve­ment consa­cré à l’in­ves­tis­se­ment lo­ca­tif a été évo­qué, qui se tien­drait en juin à Mont­pel­lier. Au-de­là du poids du mo­bil-home sur le sec­teur, ce­la sug­gère quelques ré­flexions sur la lo­gique des sa­lons ac­tuels dont les maîtres d’ou­vrage sont à la fois les or­ga­ni­sa­teurs et les clients. Il n’est pas ques­tion de po­lé­mi­quer, mais sim­ple­ment d’en­vi­sa­ger de fa­çon prag­ma­tique et dé­pas­sion­née l’ave­nir des sa­lons, et plus par­ti­cu­liè­re­ment d’un grand sa­lon unique qui se­rait aus­si un re­lais de vi­si­bi­li­té plus im­por­tant pour l’HPA. Vos ana­lyses et vos opi­nions sont bien­ve­nues ; le dé­bat est ou­vert.

Tem­pête dans un verre d’eau ; mon­tagne qui ac­couche d’une sou­ris?... La ru­meur d’un sa­lon en juin, ex­crois­sance du SETT de Mont­pel­lier qui au­rait été dé­diée aux construc­teurs de ré­si­dences de loi­sirs a fait long feu. L’idée, par­ta­gée par quelques or­ga­ni­sa­teurs du SETT – mais se­lon nos in­for­ma­tions pas par son pres­ta­taire Code Events – et cer­tains membres de la branche mo­bil-home du Syn­di­cat des Construc­teurs de Vé­hi­cules de Loi­sirs, consis­tait à réunir en dé­but de sai­son les col­lec­tions – dont les nou­veau­tés – des construc­teurs afin de fa­vo­ri­ser la prise de com­mande très en amont. D’après ce qui a fil­tré du pro­jet, le bud­get in­ves­ti par les construc­teurs dans cette vi­trine de la ré­si­dence mo­bile se se­rait vo­lon­tiers ac­com­pa­gné d’une di­mi­nu­tion pro­por­tion­nelle de leur contri­bu­tion à l’édi­tion gé­né­rale de no­vembre.

Né­ces­si­té dic­tée par une pé­riode faste

Au re­gard d’une pé­riode d’ex­pan­sion (ce qui n’a pas tou­jours été le cas) où les car­nets de com­mandes sont à nou­veau très bien rem­plis, les fa­bri­cants es­timent en ef­fet qu’en no­vembre, date du SETT, il est dé­jà trop tard pour prendre de nou­velles com­mandes et sur­tout les mettre en pro­duc­tion et les li­vrer avant la sai­son sui­vante. Le rai­son­ne­ment peut trou­ver une jus­ti­fi­ca­tion in­dus­trielle et même éco­no­mique quand on sait que les grosses flottes de mo­bil-homes sont ré­ser vées par les grands ac­teurs, groupes, chaînes et très gros cam­pings,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.