2018, UNE SAI­SON EN DENTS DE SCIE POUR L’HPA

Décisions - - Actualites -

À par­tir des ré­ser­va­tions in­ter­net en­re­gis­trées par Se­quoia­soft, four­nis­seur prin­ci­pal des cam­pings en lo­gi­ciels de ges­tion et de ré­ser­va­tion, on suit au fil des mois l’état des ré­ser­va­tions, et au dé­but du mois d’oc­tobre, on pou­vait dé­jà se faire une image de la sai­son 2018. Glo­ba­le­ment, elle est moins bonne que ne le lais­sait au­gu­rer l’avant prin­temps. Il semble que les grèves de mai et juin, al­liées à une mé­téo maus­sade, aient bien per­tur­bé l’avant sai­son. Jus­qu’à avoir une in­ci­dence sur l’état du mar­ché en haute sai­son ? En at­ten­dant les re­tours des ré­gions et les chiffres of­fi­ciels.

Après une sai­son tou­ris­tique 2017 pleine d’es­poir, 2018 n’a pas été à la hau­teur des es­pé­rances mal­gré une crois­sance glo­bale de 6,7 %. Pour­tant la forte hausse des ré­ser­va­tions jus­qu’en jan­vier (+22,5 %), lais­sait en­tre­voir 2018 avec sé­ré­ni­té. Fé­vrier a son­né la pre­mière alerte où la crois­sance des ré­ser­va­tions in­ter­net fut net­te­ment en re­trait. Cette ten­dance s’est pour­sui­vie avec les grèves des trans­ports (Air France, SNCF), une mé­téo ca­pri­cieuse jus­qu’en juillet, et des offres des com­pa­gnies aé­riennes low cost tou­jours plus com­pé­ti­tives vers les des­ti­na­tions du Magh­reb et de l’Eu­rope de l’Est. Et der­rière ce­la, la haute sai­son a été pous­sive avec des offres de der­nière mi­nute y com­pris en août, qui ont per­mis de main­te­nir une crois­sance à plus de 6 % mais qui ne sont pas bon signe.

Sep­tembre très bon, mais pas as­sez pour com­pen­ser

La constante hausse glo­bale des ré­ser­va­tions in­ter­net est lar­ge­ment por­tée par les éta­blis­se­ments les plus étoi­lés. Ce sont les cam­pings 4 étoiles ont sé­duit les va­can­ciers cette an­née en­core (+11 %) par des pres­ta­tions de qua­li­té, et les éta­blis­se­ments 5 étoiles sont de plus en plus sol­li­ci­tés (+12 % par rap­port à 2017). En­fin, pas de sur­prise sur les ré­gions plé­bis­ci­tées dans les ré­ser­va­tions in­ter­net : le Lan­gue­doc-Rous­sillon, l’Aqui­taine, et la ré­gion PA­CA forme le top 3 des ré­gions les plus fré­quen­tées et elles en­globent près de 50 % des ré­ser­va­tions in­ter­net cette sai­son. Sur la carte ci-des­sus, on no­te­ra quand même une bonne te­nue, et par­fois une lé­gère pro­gres­sion de la qua­si-to­ta­li­té des ré­gions si­tuées au­des­sus d’un axe Nantes – Be­san­çon; la mé­téo ex­cep­tion­nelle de juillet à sep­tembre n’y est cer­tai­ne­ment pas étran­gère. Des ré­ser­va­tions tou­jours por­tées par les lo­ca­tifs : 73 % des ré­ser­va­tions en 2018 (+1 %). Pour clô­tu­rer cette sai­son, sep­tembre au­ra été for t avec plus de 4 000 ré­ser va­tions par rap­por t à 2017! Cette forte hausse des ré­ser­va­tions a en­core été pous­sée par la clien­tèle fran­çaise en­core en va­cances, avec 69 % des ré­ser­va­tions in­ter­net. Le chiffre d’af­faires a su­bi une hausse plus im­por­tante (+10,5 %) grâce à l’aug­men­ta­tion gé­né­rale des ta­rifs et au suc­cès des lo­ca­tifs dans l’hô­tel­le­rie de plein air. En ef­fet, 73 % des ré­ser­va­tions in­ter­net sont à mettre au compte des lo­ca­tifs cette sai­son, soit près de 500 mil­lions d’eu­ros gé­né­rés.

Un re­tour des Bri­tan­niques

Le pa­nier moyen des lo­ca­tifs est en hausse (+ 3,1 %) tout comme le pa­nier moyen des em­pla­ce­ments (+1,1 %) par rap­port à 2017. La du­rée moyenne des lo­ca­tifs est en aug­men­ta­tion (+1,7 %) cette sai­son. Ce­pen­dant, celle des em­pla­ce­ments est mal­heu­reu­se­ment en baisse (- 0,8%) par rap­port à la pré­cé­dente étude. La sai­son 2018 au­ra été mar­qué le re­gain de la clien­tèle bri­tan­nique (+14 %) après une an­née 2017 dif­fi­cile (ef­fet Brexit) (voir en­ca­dré 1, page 48). Les éta­blis­se­ments de l’HPA ont sé­duit de nom­breux va­can­ciers al­le­mands cette an­née en­core (3e na­tio­na­li­té la plus re­pré­sen­tée). Les Suisses et Ir­lan­dais ap­pré­cient de plus en plus l’hô­tel­le­rie de plein air et ils choi­sissent notre beau pays pour leurs va­cances. Voi­ci deux mar­chés à suivre de près pour 2019. Les ré­ser­va­tions néer­lan­daises sont éga­le­ment en hausse (+ 6 %) ! Cette clien­tèle conti­nue de dé­fendre sa 2de place dans le pay­sage de l’HPA en France. En­fin, la clien­tèle fran­çaise a main­te­nu sa place de lea­der sur le mar­ché, avec une crois­sance plus me­su­rée (+5 % par rap­port à 2017).

Mai et juin plom­bés par les grèves

En cette fin de sai­son, Se­quoia­soft a in­té­gré deux nou­veaux gra­phiques (voir en­ca­dré 2, page 48) qui per­mettent d’avoir une vi­sion sur la mon­tée en charge des ré­ser­va­tions. Le gra­phique du haut per­met d’avoir la

L’Oc­ci­ta­nie est, avec le Lan­gue­docRous­sillon, en­core une fois en tête des ré­gions choi­sies par les va­can­ciers en cam­pings (les ca­naux de Sète).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.