VOTRE « PLAN DE VOL », C’EST MAIN­TE­NANT QU’IL FAUT Y PEN­SER

Décisions - - Expertise -

Jean-Yves BILLON, ex­pert-comp­table, Ca­bi­net ACCIOR, Les Sables d’Olonne (85) Le pré­vi­sion­nel d’ac­ti­vi­té c’est un ou­til à ne pas né­gli­ger. Bâ­tir son pré­vi­sion­nel c’est mettre toutes les chances de son cô­té pour pré­pa­rer la sai­son pro­chaine. La sai­son 2018 vient de s’ache­ver, et il va être im­por­tant de faire le bi­lan de la sai­son . Les ta­bleaux liés au pré­vi­sion­nel étant nom­breux, cet ar­ticle se­ra pré­sen­té en deux par­ties. Par­tie 1.

Je vais pro­fi­ter des sa­lons pro­fes­sion­nels pour confir­mer ou ini­tier des in­ves­tis­se­ments; il faut que je sache où je vais… Il y a un tour-opé­ra­teur qui me sol­li­cite pour in­té­grer le cam­ping; ce­la m’in­té­resse, mais j’ai be­soin de maî­tri­ser les im­pacts. J’en­vi­sage de re­prendre en di­rect l’ex­ploi­ta­tion du bar et du res­tau­rant pour ac­com­pa­gner le pro­jet de dé­ve­lop­pe­ment du cam­ping ; je veux connaître mes marges de ma­noeuvre. Le pré­vi­sion­nel, il est tout d’abord pour moi. Il va me per­mettre, d’une part, de me pro­je­ter et de mettre en place mon plan d’ac­tion et d’autre part, d’or­ga­ni­ser et de struc­tu­rer les échanges avec mes par­te­naires et four­nis­seurs. La pre­mière étape tou­te­fois, c’est l’ana- lyse de la sai­son, qui vient de s’ache­ver, et je ne vais pas at­tendre mon bi­lan pour le faire.

Bi­lan de la sai­son

Au 30 sep­tembre, je dis­pose de tous les élé­ments pour faire le point sur ma sai­son. Je suis en me­sure avec l’as­sis­tance de mon ex­pert-comp­table, de po­ser les bases d’une ana­lyse de la si­tua­tion au re­gard de ce qui avait été fait au cours de la sai­son pré­cé­dente, ou de ce que j’avais pré­vu: • chiffre d’af­faires, • charges d’ex­ploi­ta­tion, • charges de per­son­nel, • in­ves­tis­se­ments. C’est ce qui me per­met d’es­ti­mer mon ré­sul­tat, y com­pris jus­qu’au bi­lan si ce­lui­ci est à une date ul­té­rieure car les in­for­ma­tions qui peuvent im­pac­ter la si­tua­tion sont connues.

Pré­vi­sion­nel d’ac­ti­vi­té

Les comptes pré­vi­sion­nels vont me per­mettre de si­mu­ler l’ac­ti­vi­té d’un point de vue comp­table et fi­nan­cier pour l’exer­cice à ve­nir. Une si­mu­la­tion bâ­tie en fonc­tion des pré­vi­sions de conjonc­ture du mo­ment, qui me per­met­tra de fixer des ob­jec­tifs en termes de chiffre d’af­faires, de marge et de charges no­tam­ment. Par la suite, je pour­rai com­pa­rer en per­ma­nence, pen­dant l’exer­cice 2019, mes réa­li­sa­tions avec les pré­vi­sions à l’aide d’un ta­bleau de bord men­suel et en fin d’exer­cice, lorsque je dis­po­se­rais de mes comptes dé­fi­ni­tifs. Éta­blir un pré­vi­sion­nel me per­met­tra éga­le­ment de chif­frer plu­sieurs hy­po­thèses de tra­vail. Je pour­rai alors, en toute connais­sance de cause, prendre les dé­ci-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.