Pommes de terre

Détente Jardin Hors-série - - Le Sommaire -

Pri­meurs, nou­velles, des­ti­nées aux sa­lades ou cuites au four, les humbles pommes de terre res­tent le lé­gume pré­fé­ré des Fran­çais. Vous faites par­tie des in­con­di­tion­nels? Sa­chez que vous pou­vez cul­ti­ver un nombre in­croyable de va­rié­tés que vous ne ver­rez ja­mais dans le com­merce.

La culture

Plan­tez

La culture dé­marre par la plantation de tu­ber­cules.

Ils com­mencent à être ven­dus à la fin de l’hi­ver. N’es­sayez pas de plan­ter de vieilles pommes de terre qui vous res­tent, elles ne don­ne­raient pas une belle ré­colte.

Avant de les plan­ter, il faut les mettre en ger­mi­na­tion

(voir ci-des­sous).

Ces lé­gumes poussent dans n’im­porte quelle terre, mais ils ont une pré­fé­rence pour les sols fer­tiles. La sai­son pré­cé­dente, ap­por­tez un maxi­mum de ma­tière or­ga­nique. Ils aiment aus­si le plein so­leil.Les pommes de terre dites de consom­ma­tion se cultivent mieux en pleine terre, mais celles à chair ferme peuvent pous­ser en pots, ce qui est très pra­tique si vous n’avez pas beau­coup de place.

Si vous vou­lez des pommes de terre nou­velles, celles que vous des­ti­nez à vos pre­mières sa­lades, plan­tez en mars, à 15 cm de pro­fon­deur, en les es­pa­çant de 30 cm sur des rangs écar­tés de 60 cm.

Les va­rié­tés de consom­ma­tion se plantent plus tard, en avril. Elles res­tent en terre plus long­temps et de­mandent plus d’es­pace pour don­ner une ré­colte ho­no­rable. Plan­tez-les à 15 cm de pro­fon­deur, es­pa­cées de 40 cm sur des rangs écar­tés de 80 cm. Elles se plantent avec les germes tour­nés vers le haut.

En­tre­te­nez

Ar­ro­sez ré­gu­liè­re­ment les pommes de terre, spé­cia­le­ment quand il fait chaud et sec, et désher­bez. Au fur et à me­sure que les plantes poussent, ajou­tez de la terre sur le des­sus, pour em­pê­cher les tu­ber­cules de ver­dir. Ce­la s’ap­pelle « but­ter ». Quand les tiges me­surent

20 cm de haut, avec le râ­teau, ra­me­nez de la terre sur le feuillage, en ne lais­sant sortir que quelques feuilles.

Si but­ter vous semble fas­ti­dieux, vous pou­vez aus­si cou­vrir le sol avec un film plas­tique noir. Il pro­té­ge­ra les tu­ber­cules de la lu­mière et li­mi­te­ra le désher­bage. Quand vous le ver­rez se sou­le­ver, faites une in­ci­sion en croix pour lais­ser pas­ser le feuillage.

Récoltez

La ré­colte se fait de mai à oc­tobre, se­lon les va­rié­tés. Les nou­velles se ré­coltent quand les plantes sont en­core en fleurs et que les tu­ber­cules sont de la taille d’un gros oeuf. Cou­pez le plant, et avec une four­che­bêche, sou­le­vez dou­ce­ment la terre. Récoltez les pommes de terre au fur et à me­sure de vos be­soins.

At­ten­dez que le feuillage jau­nisse pour ré­col­ter les va­rié­tés de consom­ma­tion. Choi­sis­sez un jour sec. Cou­pez le feuillage et dé­ter­rez vos pommes de terre. Celles qui sont abî­mées doivent être consom­mées très vite. Pour ré­col­ter celles que vous au­rez culti­vées en pots, il n’y a qu’à re­tour­ner le conte­nant.

Conser­vez

Les pommes de terre de consom­ma­tion se stockent au frais, hors gel. Ne gar­dez que celles qui sont in­tactes et ne les la­vez pas. Conser­vez-les dans le

noir pour évi­ter qu’elles ver­dissent et de­viennent im­propres à la consom­ma­tion. Pour ce­la, une toile de jute ou des car­tons sont bien utiles. Ins­pec­tez ré­gu­liè­re­ment votre ré­colte pour éli­mi­ner tout tu­ber­cule en train de s’abî­mer.

Dé­gus­tez

La­vez-les et bros­sez-les. Vous pou­vez les frire, les bouillir, les cuire au four, en faire des pu­rées, les faire sau­ter à la poêle…At­ten­tion, les pommes de terre ayant ver­di contiennent de la so­la­nine, un al­ca­loïde toxique se dé­ve­lop­pant à la lu­mière, et cau­sant de sé­vères maux de ventre !

Ayez l’oeil

La rouille, précoce ou tar­dive, est une ma­la­die fon­gique qui fait jau­nir le feuillage et en­traîne la pour­ri­ture des tu­ber­cules. Plu­tôt que d’uti­li­ser des fon­gi­cides chi­miques, très no­cifs, choi­sis­sez de cul­ti­ver une va­rié­té ré­sis­tante à la rouille.

Ne cul­ti­vez ja­mais des pommes de terre deux fois au même en­droit, car ce­la per­met aux ma­la­dies et aux pa­ra­sites de se dé­ve­lop­per.

‘SAM­BA’

‘BINTJE’

‘MILVA’

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.