Ou­vrez l’oeil, et le bon!

Détente Jardin Hors-série - - Un Potager Dans Les Hautes-alpes -

« On ob­serve son jar­din et on in­ter­agit. » En per­ma­cul­ture, l’ob­ser­va­tion est la base de tout. Un prin­cipe que connaissent bien les agri­cul­teurs ! Se­lon les ob­ser­va­tions faites, on peut en­suite dé­ci­der des chan­ge­ments à ap­por­ter.

Jean-Claude a conçu son jar­din après l’avoir bien ob­ser­vé. Bien sûr, le jar­din évo­lue au fil du temps, mais les grandes lignes res­tent.

Il a pla­cé chaque élé­ment se­lon son ter­rain, ses be­soins, ses sou­haits. Il ne s’agit pas seule­ment d’un po­ta­ger. Le jar­din en­toure la mai­son sur deux cô­tés, mais laisse une large place aux fleurs, le long de la ter­rasse et de­vant la mai­son, et à une pe­louse sur le de­vant, avec des frui­tiers. Jean-Claude a aus­si ins­tal­lé un com­pos­teur, un abri de jar­din qui ac­cueille aus­si le four à piz­za et une serre. Il ajuste ré­gu­liè­re­ment ses cultures après avoir fait le point sur les réus­sites et les échecs. Il n’y a pas à pro­pre­ment par­ler de ro­ta­tion des cultures, mais les lé­gumes ne res­tent de fait ja­mais long­temps à la même place, ce qui évite l’épui­se­ment du sol.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.