En cir­cuit fer­mé, donc sans trai­te­ment

Détente Jardin Hors-série - - Un Jardin En Seine-Maritime -

Lorsque les dé­chets consti­tuent une ma­tière pre­mière, on de­vient très sour­cilleux quant à la qua­li­té de sa terre, et on évite à tout prix d’em­ployer des pro­duits toxiques qui s’ac­cu­mu­le­raient dans le sol.

• Les auxi­liaires sont mis à contri­bu­tion, comme ces « abris » à pince-oreilles (ci-contre), qui évitent de re­cou­rir à des trai­te­ments pour pro­té­ger les feuilles. Celles-ci pour­ront être re­cy­clées et même consom­mées.

• Les ca­pu­cines (ci-des­sous) servent de paillis vi­vant. Elles sont par­fai­te­ment co­mes­tibles (tant les feuilles que les fleurs) et le jar­di­nier les consomme tout au long de la sai­son. En au­tomne, elles de­viennent paillis et com­post.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.