Pe­tit se­cret pour bouturer les ro­siers très épi­neux

Détente Jardin Hors-série - - L’été • Au Jardin -

Les va­rié­tés aux tiges cou­vertes de pe­tites épines se bou­turent très mal avec la tech­nique clas­sique (voir page 48). Les cen­ti­fo­lia, les hy­brides et Ro­sa pim­pi­nel­li­fo­lia, entre autres, sont dans ce cas. La pe­tite sec­tion des tiges et les épines em­pêchent la for­ma­tion d’un cal, pré­lude à l’ap­pa­ri­tion des ra­cines. L’as­tuce consiste à ne bouturer que la par­tie in­fé­rieure d’une tige, là où elle n’a pas d’épines. Sup­pri­mez toutes les feuilles et en­ter­rez les trois quarts du tron­çon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.