La haie qu’il vous faut et sans contraintes !

Ne soyez pas es­claves de vos haies ! Choi­sis­sez des es­sences vrai­ment adap­tées à ce que vous sou­hai­tez ou ne sou­hai­tez pas. Et pro­fi­tez-en sans ar­rière-pen­sées.

Détente Jardin - - Dossier • Plantations - Texte et pho­tos : Thier­ry La­vigne sauf men­tions contraires

T ailler les haies est une cor­vée ré­pé­ti­tive pour de nom­breux jar­di­niers, mais ces « écrans verts » ont aus­si d’autres in­con­vé­nients comme ce­lui de pro­duire de nom­breuses feuilles, d’oc­cu­per pas mal de place ou de prendre du temps pour leur en­tre­tien. Cer­taines re­quièrent de la pa­tience pour se dé­ve­lop­per.

Ef­fi­caces et dé­co­ra­tives

Pour­tant des so­lu­tions simples existent, avec un choix de plantes moins banal et moins évident (il faut cher­cher un peu en de­hors des rayons « haies »). Ce n’est ni l’en­grais, ni les ar­ro­sages qui font pous­ser une haie plus vite, mais bien le choix des bonnes va­rié­tés. Il est éga­le­ment temps de pen­ser aux haies comme des élé­ments dé­co­ra­tifs à part en­tière, des mé­langes d’ar­bustes, de ro­siers vi­gou­reux et de gra­mi­nées ro­bustes ca­pables d’as­su­rer le dé­cor en même temps que la clô­ture (dé­fen­sive si les buis­sons sont épi­neux). Bref, faites les bons choix !

La rose ‘Prin­cess Alexan­dra of Kent’, forme une haie basse avec des an­co­lies, des oeillets, des bé­go­nias et des Sal­pi­glos­sis si­nua­ta.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.