Bio­di­ver­si­té Com­men­cez à nour­rir les oi­seaux

Avec le re­tour du froid et du gel dans cer­taines ré­gions, les oi­seaux vont avoir de plus en plus mal à trou­ver à boire et à man­ger. Et si vous com­men­ciez à les nour­rir ? Vous pour­riez ain­si les fi­dé­li­ser et vous rendre compte de la di­ver­si­té ani­male qui r

Détente Jardin - - Coups D’oeil - Texte : Pas­cal Garbe

La pé­riode idéale pour nour­rir nos amis em­plu­més reste la fin de l’au­tomne et tout l’hi­ver. Les tem­pé­ra­tures baissent, in­sectes et pe­tits vers qui servent de nour­ri­ture aux oi­seaux se font de plus en plus rares. Un com­plé­ment de nour­ri­ture est alors bé­né­fique aux oi­seaux.

Si la mé­téo de­vient plus clé­mente, es­pa­cez les ap­ports de nour­ri­ture. Il ne s’agit pas en ef­fet de se sub­sti­tuer à la na­ture et à l’ins­tinct de sur­vie de ces oi­seaux, mais tout sim­ple­ment de leur don­ner un pe­tit coup de pouce lorsque les condi­tions cli­ma­tiques sont dif­fi­ciles et de fa­vo­ri­ser ain­si la bio­di­ver­si­té. Es­sayez de gé­rer les quan­ti­tés en fonc­tion de l’af­fluence des oi­seaux dans votre jar­din et ne stop­pez pas brus­que­ment les ap­ports de nour­ri­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.