Plan­ta­tions d’au­tomne : ob­jec­tif 100 % réus­site Pour réus­sir une plan­ta­tion, il n’est pas tou­jours né­ces­saire de creu­ser beau­coup, ni d’at­tendre l’hi­ver… Lais­sez tom­ber les idées re­çues ré­pé­tées à lon­gueur d’ou­vrages et sui­vez donc nos conseils pour plant

Détente Jardin - - Témoignages - Texte et pho­tos : Thier­ry La­vigne sauf men­tions contraires

On peut plan­ter en se conten­tant d’ôter le pot avant de pla­cer la motte dans le sol, ou pré­pa­rer la terre en pro­fon­deur en re­muant mètres cubes et brouettes de com­post. Ni l’un ni l’autre n’as­surent le suc­cès à long terme des plan­ta­tions. Fai­sons le point sur ce qui est vrai­ment utile et in­dis­pen­sable pour bien les réus­sir… et sans lum­ba­go !

L’im­por­tant, c’est la ra­cine

L’état des ra­cines et leur vi­gueur con­di­tionnent non seu­le­ment la re­prise, mais toute la vie de l’arbre ou de l’ar­buste à plan­ter. Il n’est pas im­por­tant d’in­ter­ve­nir sur les ra­cines si vous rem­po­tez sim­ple­ment l’arbre ou l’ar­buste dans un pot plus grand, mais si vous vou­lez l’ins­tal­ler du­ra­ble­ment en pleine terre, c’est au contraire l’un des points clefs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.