Des arômes ve­nus du froid

Détente Jardin - - Cahier Pratique • Potager -

Tout dort au po­ta­ger… sauf les om­bel­li­fères, ces aro­ma­tiques qui ont be­soin de froid pour se ré­veiller. Rien ne presse, mais si le temps se met au beau, ins­tal­lez-les.

Le per­sil, à plan­ter

Le se­mis de per­sil est par­fois très ca­pri­cieux et les be­soins jus­ti­fient ra­re­ment qu’on en sème de grandes quan­ti­tés. Re­plan­tez donc un pot dans un coin du po­ta­ger. Même si le froid est an­non­cé, il ne craint rien. Plat ou fri­sé, lais­sez-le mon­ter à graines pour en ré­col­ter. La graine de per­sil est co­mes­tible (sans ex­cès tou­te­fois, comme pour toute om­bel­li­fère) et très aro­ma­tique, une fois mou­lue.

La myrrhe, à en­cen­ser

Myr­rhis odo­ra­ta est une vi­vace dé­ga­geant une douce odeur d’anis. Les feuilles sont co­mes­tibles, et ses gousses font mer­veille en in­fu­sion ! Ins­tal­lez-la au frais et à la mi-ombre. La plante ne vit que quelques an­nées, mais se res­sème vo­lon­tiers aux alen­tours, sans ja­mais en­va­hir.

Le cer­feuil, fa­cile

Se­mez-le en en­ter­rant la graine sous 5 mm de sable et lais­sez faire la na­ture. Le cer­feuil com­mun lève plus ou moins vite se­lon les condi­tions et s’ins­talle même si le temps est froid. Ré­col­tez-le dès que les feuilles at­teignent 5 cm. Conge­lez le reste avant qu’il ne monte à graines, au prin­temps.

La li­vèche, fa­çon Kub

L’âche des mon­tagnes, Le­vis­ti­cum

of­fi­ci­nale, offre un arôme digne des cubes de bouillon. Elle exige un sol frais et craint la cha­leur en été. Ins­tal­lez-la au nord, à cô­té de la rhu­barbe. Ré­col­tez les jeunes pousses et em­ployez-les comme le per­sil. Elle forme peu de graines et vit très long­temps.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.