Ré­no­vez le noi­se­tier

Détente Jardin - - Cahier Pratique • Fruitiers -

Pen­dant deux ans, vous ré­col­te­rez moins, mais vous se­rez en­suite tran­quille pour une pe­tite di­zaine d’an­nées. Le noi­se­tier pousse na­tu­rel­le­ment en touffe de plu­sieurs troncs et forme des jeunes tiges en pé­ri­phé­rie. Sans taille, un noi­se­tier peut du­rer de 30 à 50 ans. En l’éla­guant de temps à autre, il dure in­dé­fi­ni­ment et sur­tout, il reste pro­duc­tif au lieu de s’as­sou­pir pas­sé la tren­taine… Sor­tez la scie et faites le mé­nage : cou­pez la moi­tié des tiges les plus vieilles, qui ont une écorce grise et une sil­houette très tor­tu­rée. Chez les noi­se­tiers lais­sés à eux-mêmes de­puis long­temps, ces tiges com­mencent souvent à dé­pé­rir. Pour que l’opé­ra­tion ne de­vienne pas un cau­che­mar, choi­sis­sez une scie so­lide mais fine, comme une scie de vo­leur ou une scie à gui­chet.

Lais­sez le reste des tiges en place. Dans deux ans, cou­pez les autres, sans tou­cher aux plus jeunes. Votre noi­se­tier au­ra re­trou­vé une se­conde jeu­nesse sans que vous n’ayez d’an­née sans ré­colte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.