Détente Jardin

La main verte… au potager

- Botany · Ecology · Gardening · Biology · Hobbies

Ces fleurs qui pro­tègent nos lé­gumes Trois exemples de (jo­lies) fleurs qui jouent un rôle dans la lutte an­ti-pa­ra­sites au potager.

In­tro­duire de la bio­di­ver­si­té dans son jar­din n’est pas bé­né­fique qu’à la na­ture… le jar­di­nier en per­çoit très vite les avan­tages col­la­té­raux : il tra­vaille moins! Voi­ci trois exemples de plantes qui se mettent en quatre pour fa­ci­li­ter la vie de leur jar­di­nier.

Nous voyons les plantes de ma­nière as­sez sim­pliste, gé­né­ra­le­ment en fonc­tion de «buts» que nous leur as­si­gnons (lé­gume, couvre-sol, plante dé­co­ra­tive, etc.). Mais la na­ture n’a pas notre «vi­sion» des choses : chaque plante ap­par­tient à un ré­seau com­plexe de re­la­tions avec les autres plantes, la mi­cro­faune aé­rienne et sou­ter­raine, les cham­pi­gnons du sol, les ra­cines des arbres en­vi­ron­nants…

Elle peut jouer plu­sieurs rôles, avoir di­verses fonc­tions, ser­vir à plu­sieurs êtres vi­vants. Les exemples qui suivent ne sont que trois illus­tra­tions par­mi tant d’autres du re­gard que l’on peut je­ter sur nos plantes et sur la nou­velle fa­çon de les uti­li­ser.

L’achil­lée couvre les al­lées du potager car elle sup­porte un pié­ti­ne­ment mo­dé­ré.

Ses fleurs at­tirent les pol­li­ni­sa­teurs (abeilles, pa­pillons…).

Fau­chée, elle four­nit un paillage gé­né­reux pour les lé­gumes.

Sa dé­coc­tion (100 g de fleurs fraîches pour

1 l d’eau) ac­cé­lère la for­ma­tion du com­post ou, di­luée à 1 pour 10, fait of­fice de trai­te­ment an­ti­fon­gique (par exemple sur l’oï­dium des courges).

 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France