Détente Jardin

…vive les couvre-sols utiles aux in­sectes !

- Animals · Gardening · Wildlife · Hobbies · Melitta

En de­hors des abeilles do­mes­tiques, nombre de pol­li­ni­sa­teurs peuplent nos jar­dins. Les couvre-sols, qui sou­vent ta­pissent de grandes sur­faces, comptent par­mi les plantes les plus in­té­res­santes pour at­ti­rer les in­sectes, car ils pro­duisent beau­coup de fleurs et donc, de nec­tar et de pol­len.

Toutes sortes d’in­sectes sont at­ti­rés par les fleurs de nos jar­dins. Lais­sez votre in­sec­ti­cide au pla­card! Toute cette mi­cro-faune est au­jourd’hui en dan­ger, à cause des pes­ti­cides et de la dé­gra­da­tion de leurs ha­bi­tats (bio­topes) et mi­lieux na­tu­rels, aus­si nos jar­dins de­viennent au­tant de re­fuges. La plu­part sont in­of­fen­sifs pour les jar­di­niers et ne de­mandent qu’à se nour­rir en paix. Beau­coup d’in­sectes sont po­ly­va­lents et peu re­gar­dants, bu­ti­nant sur de nom­breuses fleurs dif­fé

rentes. Tou­te­fois, on peut, avec beau­coup de pa­tience, ob­ser­ver quelques pré­fé­rences.

À cha­cun sa cha­cune

Nous avons re­grou­pé ici le fruit de nos re­cherches et re­cen­sé les in­sectes in­féo­dés à nos couvre-sols. On sait dé­jà que les cou­vre­sols di­mi­nuent l’en­tre­tien du jar­din en évi­tant la pousse des mau­vaises herbes, qu’ils ré­duisent les ar­ro­sages en conser­vant l’hu­mi­di­té du sol aus­si bien qu’un mulch, mais nous al­lons dé­cou­vrir qu’ils par­ti­cipent éga­le­ment à la sau­ve­garde d’in­sectes mé­con­nus…

Plante : Cam­pa­nu­la ra­pun­cu­lus, la fausse rai­ponce, ta­pisse le sol en dra­geon­nant. Di­men­sions : en­vi­ron 45 cm en fleurs, mais un ta­pis de feuilles per­siste au ni­veau du sol. Flo­rai­son : fleurs en clo­chettes le long des tiges fines et dres­sées, de mai à dé­but juillet. Si­tua­tion : so­leil ou mi-ombre, sols frais. Den­si­té : 5 à 6 au m2.

Vi­tesse d’éta­le­ment : en sol frais et riche.

L’in­secte fa­vo­ri­sé : Me­lit­ta hae­mor­rhoi­da­lis et d’autres abeilles so­li­taires (os­mies) sont très friandes de l’odeur des cam­pa­nules et ap­pré­cient leur nec­tar. Il n’est pas rare d’en trou­ver en­dor­mies dans les co­rolles. en­vi­ron 25 cm par an,

 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France