GAË­TAN BRINDEJONC LE GAR­DIEN DU SAU­VAGE

Detours en France - - Grand Angle -

La Côte sau­vage à Qui­be­ron porte bien son nom. Par mau­vais temps, le spec­tacle des vagues se fra­cas­sant sur ses fa­laises abruptes et sur ses plages est sai­sis­sant. Ses dunes per­chées sont uniques au monde et ac­cueillent une vé­gé­ta­tion et une faune rares.

Ce décor de bout du monde, c’est le « bu­reau » de Gaë­tan Brindejonc, garde char­gé de la por­tion de 8 ki­lo­mètres qui dé­bute au châ­teau Tur­pault et conti­nue jus­qu’à la pointe du Per­cho. Ori­gi­naire de la com­mune d’er­de­ven, au nord de la pres­qu’île de Qui­be­ron, il en connaît très bien la flore et la faune. C’est un ama­teur de ran­don­nées et d’ob­ser­va­tion de la na­ture. « Je suis très at­ta­ché à la côte entre Gâvres et Qui­be­ron : c’est un lieu ma­gique. J’ai de la chance d’avoir pour tra­vail de la pro­té­ger. » Le gar­dien ar­pente seul la zone pour rem­plir les mis­sions de pré­ser­va­tion et d’en­tre­tien fixées par le Conser­va­toire du lit­to­ral, pro­prié­taire du site via le syn­di­cat mixte Grand Site Gâvres-qui­be­ron.

Un tra­vail par­fois pé­nible. En hi­ver, les condi­tions mé­téo­ro­lo­giques peuvent être rudes : « Le site est beau en toutes sai­sons, ce­la com­pense. Se­lon le jour, le mois et l’heure, l’am­biance et les cou­leurs peuvent être très dif­fé­rentes. » Rien d’éton­nant à ce que les lieux at­tirent beau­coup de vi­si­teurs. Mal­heu­reu­se­ment, « sous l’ef­fet du pié­ti­ne­ment, le sable s’af­faisse et on risque de perdre les sols et la vé­gé­ta­tion. De même, pour les oi­seaux. La pré­sence hu­maine et l’ap­pau­vris­se­ment des sols sont sus­cep­tibles d’avoir des ef­fets dé­sas­treux. Mon tra­vail consiste à per­mettre à la bio­di­ver­si­té et aux vi­si­teurs de co­exis­ter en har­mo­nie. »

Sur la Côte sau­vage à Qui­be­ron, poussent des plantes rares comme l’om­pha­lode du lit­to­ral. Les dunes sont éga­le­ment le re­paire des pas­se­reaux, dont le tra­quet mot­teux. Tou­te­fois, l’oi­seau em­blé­ma­tique du site reste le gra­ve­lot à col­lier in­ter­rom­pu, dont l’es­pèce est me­na­cée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.