SCARLETTE LE CORRE

L’IR­RÉ­DUC­TIBLE FEMME DE MER

Detours en France - - Grand Angle -

Le Guil­vi­nec, dans le Pays bi­gou­den, dé­tient une vraie cé­lé­bri­té : Scarlette le Corre. Une des pre­mières femmes ma­rins pê­cheurs de France et une force de la na­ture, qui ne compte ni ses heures ni le nombre de ses ac­ti­vi­tés. D’avril à sep­tembre, elle vend sa pêche au mar­ché. Le reste de l’an­née, elle le consacre à son ate­lier d’algues et à l’ani­ma­tion de cours cu­li­naires.

« Je cueille des algues de­puis que je sais mar­cher ; je le fai­sais avec mon père… J’ai réa­li­sé leur po­ten­tiel pen­dant ma for­ma­tion d’aqua­cul­ture, alors que je ve­nais d’être élue porte-pa­role du Co­mi­té des pêches. On m’a pré­ve­nue: c’est l’avenir. Alors, j’ai ache­té des conces­sions… » Toutes les va­rié­tés d’algues sont co­mes­tibles mais, pour des rai­sons de goût, une quin­zaine seule­ment sont uti­li­sées dans l’ali­men­ta­tion hu­maine. Dans le pa­nier de Scarlette Le Corre, la cueillette du jour: kom­bu bre­ton, dulse et lai­tue de mer. Les algues ser­vi­ront à la con­fec­tion de tar­tares, de rillettes et d’autres pro­duits goû­teux qui par­ti­ront dans toute la France et à l’étran­ger: « On com­mande mes spé­cia­li­tés jus­qu’au Ja­pon… »

Quand on lui de­mande s’il lui a été fa­cile en tant que femme de trou­ver sa place par­mi les ma­rins pê­cheurs, Scarlette Le Corre ré­pond: « Si vous ne de­man­dez d’aide à per­sonne, ça ne pose pas de pro­blème ! » Et de pré­ci­ser néan­moins que le mé­tier est exi­geant et que, si elle a conti­nué à exer­cer après la nais­sance de ses trois en­fants, c’est avec l’aide de sa mère. « J’ai conscience d’être aty­pique. Je vis plu­sieurs vies dans la même vie et je ne chan­ge­rai pour rien au monde. Ni mon mé­tier, ni le lieu où j’ha­bite. Ici, on a une qua­li­té de mer comme nulle part ailleurs et l’air est le plus pur d’eu­rope. »

Scarlette Le Corre par­tage son temps entre la plage pour la cueillette des algues, son ba­teau Mon co­pain JP pour la pêche, et son ate­lier de transfor­mation : elle cuisine el­le­même ses algues et donne des cours pour ap­prendre à les ac­com­mo­der. (al­gue­rie.com).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.