L’es­tuaire d’urdaibai

Detours en France - - À Partir De Bilbao - Du­rée : Carte :

Entre 3 et 5 heures «Vous ve­nez pour la vague de Mun­da­ka? C’est la plus belle vague gauche d’eu­rope. Dans le Top Ten mon­dial!» Nos in­ter­lo­cu­teurs nous ont pris pour des sur­feurs aguer­ris et nous les dé­ce­vons presque en confes­sant des vi­sées moins spor­tives, plus na­tu­ra­listes. Nous ne ve­nons pas pour ce spot cé­lèbre, qui tire son nom d’un vil­lage de pê­cheurs, mais pour dé­cou­vrir les mer­veilles de l’es­tuaire d’urdaibai, clas­sé ré­serve de la bio­sphère Unes­co de­puis 1984 et ins­crit de­puis 1992 à la con­ven­tion Ram­sar des zones hu­mides Guide Vert Mi­che­lin « Pro­vince Bis­caya »

d’in­té­rêt pri­mor­dial. Vues d’avion, les bouches du fleuve ont un air de Gua­dal­qui­vir: quand la ma­rée baisse, les bancs de sable aux teintes ocre et ivoire af­fleurent, ne lais­sant sub­sis­ter qu’un che­nal aux courbes par­faites.

DES HAR­MO­NIES GRIS PERLE ET VERT ACIDE C’est ce­lui que nous al­lons em­prun­ter pour épier les abon­dantes co­lo­nies d’oi­seaux. Après avoir pas­sé le char­mant vil­lage de pê­cheurs d’elantxobe puis l’im­pres­sion­nante fa­laise d’ogoño qui tombe à pic dans le golfe de Gas­cogne sur près de 300 m, notre men­tor Víc­tor Ruiz nous at­tend. « On compte ici 729 es­pèces ani­males, 821 es­pèces flo­rales et on a re­cen­sé 86 ha­bi­tats dif­fé­rents. Ain­si que, mal­heu­reu­se­ment, 85 es­pèces me­na­cées d’ex­tinc­tion », pré­cise-t-il, en nous ar­mant de pied en cap pour notre ex­pé­di­tion en kayak de mer. Est-ce une im­pres­sion, nour­rie d’un ver­nis de sa­voir? Au départ, la por­tance semble bien meilleure car l’eau est plus sa­lée. À me­sure que nous pa­gayons pour re­mon­ter le fleuve Oka et que l’in­fluence de la ma­rée di­mi­nue, la sa­li­ni­té baisse, mo­di­fiant AU BOUT DE L’ES­TUAIRE… GUERNICA C’est le plus cé­lèbre ta­bleau de Pi­cas­so.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.