Cam­bo-les-bains

Detours en France - - À Partir De Bayonne - Du­rée :

1 de­mi-jour­née « Ja­mais un ma­laise, ja­mais une fausse di­ges­tion, ja­mais une in­som­nie. » Qui parle? C’est Jean Coc­teau. Au dé­but de l’au­tomne 1912, il a écrit à sa mère en lui ren­dant compte de son sé­jour à Cam­bo-les-bains: il était in­vi­té chez son ami Mau­rice, le fils d’ed­mond Ros­tand. Ce lieu pro­pre­ment mi­ra­cu­leux, où jaillissent des sources sul­fu­reuses et fer­ru­gi­neuses, c’est bien pour ses ver­tus cu­ra­tives que le cé­lé­bris­sime au­teur de Cy­ra­no de Ber­ge­rac l’avait choi­si. À l’époque, en 1900, il traî­nait une vi­laine pleu­ré­sie, at­tra­pée dans les cou­loirs hu­mides du théâtre du Châ­te­let… Le maire de Cam­bo-les- Bains, le doc­teur Gran­cher qui avait tra­vaillé avec Louis Pas­teur, avait van­té au­près du dra­ma­turge le cli­mat in­com­pa­rable de la pe­tite ci­té per­chée sur la Nive. Ros­tand avait fait plus que l’écou­ter: il avait dé­bar­qué avec toute sa fa­mille pour y pas­ser l’hi­ver. Mieux : tom­bé amou­reux de la ré­gion, il s’était

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.