BER­NARD CROS

FORT EN PA­TRI­MOINE MI­LI­TAIRE

Detours en France - - Grand Angle -

Des na­vettes ma­ri­times pa­pillonnent d’un point à l’autre de la rade, croi­sant barques,

voi­liers et rou­lier. À l’ap­proche de la passe entre la tour Royale et le fort Ba­la­guier, à bord

d’un na­vire de la Ma­rine, Ber­nard Cros livre une ins­truc­tive dé­mons­tra­tion. « Voyez comme la pe­tite rade est fer­mée aux trois quarts; de cer­tains points, on ne voit pas le large. Et der­rière vous, à terre, ob­ser­vez cette cein­ture

de points hauts. Tou­lon était l’en­droit idéal pour une place forte. Bâ­tis entre 1512 et 1930, 70 ou­vrages mi­li­taires s’élèvent de­puis la mer jus­qu’à 800 mètres d’al­ti­tude », s’en­thou­siasme l’an­cien in­gé­nieur en chef de la Ma­rine, de­ve­nu his­to­rien du pa­tri­moine mi­li­taire et ma­ri­time. Sa pre­mière af­fec­ta­tion à Ro­che­fort fut dé­ci­sive. « La cor­de­rie royale était en res­tau­ra­tion. J’ai

vou­lu en sa­voir plus sur les ar­se­naux et je me suis in­té­res­sé à leur pa­tri­moine et aux for­ti­fi­ca­tions. »

Il nous in­vite à mettre pied à terre pour mon­ter sur le mont Fa­ron et in­ter­pré­ter les for­ti­fi­ca­tions ter­restres. Une pre­mière ligne de forts tra­cée à l’est de Tou­lon au xviiie, com­plé­tée au siècle sui­vant d’ou­vrages ca­pables de ré­sis­ter à la nou­velle ar­tille­rie, bâ­tis sur le mont Fa­ron, au cap Brun et jus­qu’à Saintmandrier. À la fin du xixe, une troi­sième cein­ture coiffe les som­mets de la Colle-noire à Six-fours, en pas­sant par le Cou­don et le mont Fa­ron. « En de­hors de l’évê­ché, Tou­lon n’a pas ac­cueilli de grandes ins­ti­tu­tions; ce qui

ex­plique le peu de mo­nu­ments pu­blics. Mais notre pa­tri­moine mi­li­taire est ex­cep­tion­nel. » Des­si­na­teur, illus­tra­teur de pro­cès, écri­vain, Ré­mi Ker­fri­din mul­ti­plie les re­gards sur Tou­lon. Il aime la ville, les ar­chi­tec­tures qui la com­posent, leur his­toire. Dans (co­écrit avec Ber­nard Cro­set) et Es­cales

il a réa­li­sé un in­ven­taire de son bâ­ti.

La pas­sion de Ber­nard Cros pour le pa­tri­moine mi­li­taire et ma­ri­time s’est nour­rie de la vo­lon­té de « mon­trer l’en­tre­prise hu­maine der­rière l’en­tre­prise tech­nique. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.