RÉ­MI KER­FRI­DIN

RE­GARD MUL­TIPLE SUR UNE CI­TÉ SIN­GU­LIÈRE

Detours en France - - Grand Angle -

L’ar­se­nal de Tou­lon dans la grande rade,

« Les bom­bar­de­ments ont pro­duit un col­lage ar­chi­tec­tu­ral illus­tré par la fron­tale du port, des bâ­ti­ments mo­der­nistes co­ha­bi­tant avec les construc­tions du xviiie et du xixe, en par­ti­cu­lier dans le quar­tier hauss­man­nien au nord du bou­le­vard de Stras­bourg. L’art dé­co se dé­voile sur des pé­pites comme les an­ciennes halles mu­ni­ci­pales. Ce dé­sordre ur­bain gé­nère une idée de li­ber­té pré­cieuse. »

Ce fé­ru d’ar­chi­tec­ture ha­bite le Mourillon. Près du port Saint-louis, où les ca­ba­nons se pe­lo­tonnent dans le mur de sou­tè­ne­ment de la route. Un quar­tier bal­néaire ai­sé mais à l’ori­gine po­pu­laire, fief ja­dis des ou­vriers de l’ar­se­nal. De­puis la ter­rasse de sa mai­son, nous sui­vons des yeux un fer­ry qui fend vers la Corse. Il com­mente:

« Tou­lon n’est pas mé­di­ter­ra­néenne au sens ou elle ne com­merce pas avec les pays ri­ve­rains comme le fait Mar­seille. L’ar­se­nal a fa­çon­né une ville de dé­fense. » Cette ci­té sin­gu­lière, où viennent se fixer pen­dant des an­nées des gens de la Ma­rine ve­nus de toute la France, ce port tout de même lieu de tra­fics, ne pou­vaient que l’ins­pi­rer. Il concède: « Tou­lon est un par­fait dé­cor de po­lar. »

Der­nier ou­vrage pa­ru de Ré­mi Ker­fri­din :Le Casse de la ci­men­te­rie Bo­ni­face (édi­tion Mau­ri­cette).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.