Notes

Diplomatie - - Technologie -

(1) World Po­pu­la­tion Pros­pects 2017.

(2) Une pra­tique de ré­ponse in­di­vi­duelle à un ou plu­sieurs be­soins so­ciaux res­sen­tis par une per­sonne ou un groupe de per­sonnes.

(3) M. M. Zom­bo, « L’au­to in­no­va­tion so­ciale des pays en dé­ve­lop­pe­ment à l’ex­port vers l’Hexa­gone : ma­na­ge­ment de l’en­tre­pre­neu­riat en ques­tion », Re­vue Afri­caine des Mi­gra­tions In­ter­na­tio­nales, vol. 1, no 1 (2017) (http://bit.ly/2i3oFTr).

(4) J. Ti­louine et P. Be­net­ti, « Mé­ga­pole in­sai­sis­sable,

Kin­sha­sa croît hors de tout contrôle », Le Monde Afrique,

31 juillet 2017 (http://lemde.fr/2gBLo­pu).

(5) Par « ré­si­lience iden­ti­taire », nous en­ten­dons un mode d’ex­ploi­ta­tion qui de­vient cri­tique et n’est plus ca­pable de ga­ran­tir une ré­si­lience nor­male du sys­tème.

(6) C. Ro­chet, « Les villes in­tel­li­gentes, en­jeux et stra­té­gies pour de nou­veaux mar­chés », ESCP EU­ROPE, 2014.

(7) Les connais­sances in­di­gènes sont celles mai­tri­sées par la po­pu­la­tion lo­cale parce que fai­sant par­tie de son ca­pi­tal de connais­sance ac­quise. La crois­sance en­do­gène est un mode de crois­sance qui re­pose sur des dy­na­miques lo­cales ca­pables de s’ap­pro­prier les tech­niques ve­nues de l’ex­té­rieur de sorte à ne pas en res­ter dé­pen­dantes.

(8) Par mo­dèle, nous en­ten­dons une re­pré­sen­ta­tion d’un sys­tème, d’un pro­ces­sus ou d’un phé­no­mène dans un ob­jec­tif don­né.

(9) Lieu tra­di­tion­nel de ras­sem­ble­ment, à l’ombre du­quel on s’ex­prime sur la vie en so­cié­té, les pro­blèmes du vil­lage et la po­li­tique. Dans notre cas, l’arbre à pa­labres nous a per­mis de réa­li­ser l’ana­lyse fonc­tion­nelle du sys­tème d’ali­men­ta­tion en eau.

(10) Nous avions conçu deux ou­tils ma­na­gé­riaux pour éva­luer l’éco­ef­fi­ca­ci­té du sys­tème d’eau, qu’il soit exis­tant ou à ins­tal­ler : (i) la mé­trique de cri­ti­ci­té, (ii) l’in­dice de fia­bi­li­té ou « In­dice Zom­bo »

(M. M. Zom­bo, L’éco­ef­fi­ca­ci­té : mieux gé­rer la gou­ver­nance de l’eau po­table au sud, Édi­tions Uni­ver­si­taires Eu­ro­péennes, 2017, p. 169). (11) Tout sys­tème perd sa ca­pa­ci­té de pi­lo­tage de l’en­vi­ron­ne­ment quand la com­plexi­té de ce­lui-ci dé­passe celle du sys­tème. On dit qu’il y a « ve­to » de l’en­vi­ron­ne­ment : le sys­tème n’est plus en me­sure de faire face aux pro­blèmes ren­con­trés.

(12) Conçue se­lon le prin­cipe de l’ar­chi­tec­ture mo­du­laire, le mo­dule « mo­teur » ba­sé en An­go­la sur l’éner­gie hy­drau­lique pour­ra être rem­pla­cé par un mo­teur so­laire cou­plé à de l’éo­lien, ain­si qu’en cours de dé­ve­lop­pe­ment dans la Na­mi­bie voi­sine, « la pompe bleue » de­ve­nant la « pompe jaune ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.