Ami­ne­tou Ely

la com­bat­tante

Doolittle - - Power List -

En no­vembre 2016, Ami­ne­tou Ely a re­çu le prix de Terre des hommes Espagne pour son com­bat en fa­veur des droits de l’en­fant. Ma­riée à 13 ans, mère à 14, cette en­fant d’une grande fa­mille tra­di­tion­nelle mau­ri­ta­nienne a fait de la lutte fé­mi­niste et an­ti-es­cla­va­giste son com­bat. En­core au­jourd’hui en Mau­ri­ta­nie, beau­coup d’en­fants de fa­milles pauvres sont en ef­fet en­voyés loin de leur foyer pour tra­vailler comme do­mes­tiques, ex­po­sés à des vio­lences et abus aus­si bien phy­siques que psy­cho­lo­giques. Des pra­tiques fon­dées sur une in­juste lo­te­rie so­ciale condui­sant au main­tien de cet es­cla­vage mo­derne en­core trop ré­pan­du. En 2014, l’ONG Walk Free es­ti­mait à 150 000 per­sonnes le nombre d’es­claves sur le ter­ri­toire mau­ri­ta­nien, soit 4 % de la po­pu­la­tion. À 58 ans Ami­ne­tou Ely ne re­lâche pas ses ef­forts. Son but ? “L’éga­li­té trans­ver­sale pour toute la na­tion et toutes les couches so­ciales et la fin du tra­vail des en­fants, par­ti­cu­liè­re­ment des jeunes filles, dans un État de droit.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.