Le pré­lè­ve­ment à la source, c’est par­ti !

Dossier Familial - - L’ÉDITO - Aline Per­rau­din di­rec­trice de la ré­dac­tion

Fin de la valse-hé­si­ta­tion ély­séenne, le pré­lè­ve­ment à la source de

l’im­pôt en­tre­ra bien en vi­gueur au 1er jan­vier 2019. On a beau­coup par­lé de ses in­con­vé­nients, comme la charge de tra­vail sup­plé­men­taire qu’il de­mande aux en­tre­prises ; de ses couacs pos­sibles en rai­son des dif­fi­cul­tés tech­niques que sou­lève sa mise en oeuvre ; de son im­pact psy­cho­lo­gique lié à l’am­pu­ta­tion du sa­laire net par l’im­pôt sur le bul­le­tin de paie. Dans notre dos­sier, pages 16 à 69, vous trou­ve­rez un dé­cryp­tage com­plet en 78 ques­tions/ré­ponses des nou­velles règles du pré­lè­ve­ment de l’im­pôt. Sa mise en place n’est, c’est sûr, pas simple. La ré­forme a dé­jà né­ces­si­té des ajus­te­ments pour que les contri­buables ne su­bissent pas le dé­pha­sage entre le mo­ment du pré­lè­ve­ment de l’im­pôt et ce­lui du ver­se­ment de l’avan­tage fis­cal. Ain­si, un acompte de 60 % se­ra ver­sé aux bé­né­fi­ciaires de ré­duc­tions et cré­dits d’im­pôt (garde d’en­fant, aide mé­na­gère, dons aux as­so­cia­tions, in­ves­tis­se­ment lo­ca­tif) et les par­ti­cu­liers em­ployeurs n’au­ront pas à ef­fec­tuer de re­te­nue à la source sur les sa­laires qu’ils ver­se­ront en 2019. Sans ces mo­di­fi­ca­tions, de nom­breux mé­nages au­raient été per­dants en tré­so­re­rie. Dans notre dos­sier, vous trou­ve­rez d’autres points du pré­lè­ve­ment à la source, pour les­quels on peut être ga­gnant, sa­chant que l’avan­tage le plus évident de la ré­forme est qu’elle per­met d’adap­ter plus vite l’im­pôt aux va­ria­tions de re­ve­nus des contri­buables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.