“Un psy­cho­lo­gique“

Dossier Familial - - DOSSIER - Gaëlle ME­NU-LEJEUNE

choc Les Fran­çais risquent d’être un peu sur­pris en voyant le mon­tant du sa­laire réel­le­ment ver­sé en jan­vier 2019, après pré­lè­ve­ment à la source. Cer­tains éco­no­mistes s’in­ter­rogent d’ailleurs sur l’im­pact que ce choc psy­cho­lo­gique pour­rait avoir sur la con­som­ma­tion par exemple, si les mé­nages in­quiets du mon­tant plus faible ins­crit sur leur feuille de paie frei­naient en con­sé­quence leurs dé­penses. Les em­ployeurs le re­doutent aus­si, car le sa­laire net ver­sé va bais­ser, et les aug­men­ta­tions de dé­but d’an­née n’au­ront plus la même sa­veur. Quand ils ac­cordent une aug­men­ta­tion de 100 eu­ros brut, il faut dé­jà en re­tran­cher les co­ti­sa­tions so­ciales et de sur­croît l’im­pôt. Ce­la pour­rait sus­ci­ter da­van­tage de re­ven­di­ca­tions sa­la­riales. Mais c’est seule­ment une ques­tion d’ha­bi­tude et, d’ici un à deux ans, les Fran­çais se­ront ro­dés. Il va leur fal­loir dé­rou­ler deux an­nées, 2019 et 2020, pour bien en ap­pré­cier les ef­fets sur leur tré­so­re­rie et prendre de nou­velles ha­bi­tudes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.