Pri­vi­lé­gier la France a été très po­si­tif

Dossier Familial - - VIE PERSO -

ISA­BELLE, 42 ans, et son ma­ri CHRIS­TOPHE, 49 ans

Nous avions ini­tia­le­ment choi­si la Co­lom­bie, mais lorsque nous y avons en­ta­mé nos dé­marches, les Co­lom­biens étaient de plus en plus nom­breux à adop­ter, et les jeunes en­fants adop­tables leur étaient des­ti­nés en prio­ri­té. Ain­si, plus le temps pas­sait, plus les dé­lais moyens d’adop­tion et l’âge des en­fants aug­men­taient. À l’in­verse, en France, nous nous sommes aper­çus que nous rem­plis­sions le cri­tère d’âge fixé par notre dé­par­te­ment pour ac­cueillir un en­fant très jeune : 35 ans de moyenne dans le couple. Nous avons alors stop­pé nos dé­marches à l’étran­ger et, en 2010, nous avons eu l’im­mense joie d’ac­cueillir Pau­line. Elle avait trois mois, sa mère bio­lo­gique ve­nait d’ac­cou­cher sous X. Au to­tal, cinq an­nées ont été né­ces­saires pour me­ner à bien notre pro­jet, dont un an pour l’ob­ten­tion de l’agré­ment. C’est le dé­lai au­quel les ser­vices d’adop­tion nous avaient pré­pa­rés. L’argent mis de cô­té pour notre par­cours pré­vu à l’étran­ger a fi­na­le­ment per­mis de fi­nan­cer un congé pa­ren­tal de six mois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.