QUAND DE­VE­NIR PRO­PRIÉ­TAIRE N’EST PAS IN­TÉ­RES­SANT

Dossier Familial - - DOSSIER #PATRIMOINE -

Il est pré­fé­rable de res­ter lo­ca­taire si vous ris­quez de dé­mé­na­ger dans un ave­nir proche dans une autre ré­gion pour des rai­sons pro­fes­sion­nelles. « Il faut at­tendre au mi­ni­mum trois à cinq ans avant de re­vendre. Dans le cas contraire, les frais liés à l’achat, comme

les frais de no­taire et d’em­mé­na­ge­ment, ne se­ront pas amor­tis », précise Cé­cile Roquelaure. De plus, les men­sua­li­tés des pre­mières an­nées de rem­bour­se­ment d’un prêt sont prin­ci­pa­le­ment consti­tuées d’in­té­rêts, et non de ca­pi­tal. Ce­la si­gni­fie que vous ris­quez d’être per­dant si vous re­ven­dez le bien ra­pi­de­ment, à un prix très proche du prix d’ac­qui­si­tion, car le ca­pi­tal res­tant dû n’au­ra pra­ti­que­ment pas bais­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.