L’aide au dé­ploie­ment opé­ra­tion­nel : mis­sion dis­crète, mais ré­sul­tats concrets

DSI Hors-Série - - ENTRETIEN -

L’amé­lio­ra­tion des condi­tions de vie des hommes sur le théâtre est un sou­ci prio­ri­taire pour l’état-ma­jor des Armées. L’aide au dé­ploie­ment opé­ra­tion­nel, qui re­pré­sente tous les corps de mé­tier du bâ­ti­ment re­grou­pés dans le Sys­tème d’ate­lier de Cam­pagne d’aide au Dé­ploie­ment Opé­ra­tion­nel (SYACADO) joue un rôle in­dis­cu­table dans l’amé­lio­ra­tion des condi­tions de vie des per­son­nels en OPEX. De mul­tiples chan­tiers sont constam­ment en cours. Les sa­peurs sont ca­pables de dur­cir ou de ré­ha­bi­li­ter une in­fra­struc­ture, ou d’en créer une ex ni­hi­lo : ma­çon­ne­rie (fon­da­tions, murs, dalles, etc.), cou­ver­ture et huis­se­ries (mé­tal­le­rie, me­nui­se­rie, etc.), ré­seaux d’eau et d’élec­tri­ci­té et amé­na­ge­ment (cré­pi, car­re­lage, pein­ture, etc.). La trans­for­ma­tion des lo­ge­ments sous tentes en bun­ga­lows per­met d’amé­lio­rer le quo­ti­dien du sol­dat. Entre fé­vrier et août 2017, plus de 160 bun­ga­lows ser­vant de lo­ge­ments ou de bu­reaux ont été mon­tés dans le camp de Gao par nos ré­gi­ments di­vi­sion­naires, le 31e RG puis le 19e RG. Un hô­pi­tal de cam­pagne en struc­tures mé­tal­lo-tex­tiles est sor­ti de terre. Cette polyvalence des sa­peurs est ap­pré­ciée, car elle se ré­vèle in­dis­pen­sable. Les chan­tiers concernent aus­si l’ap­pui di­rect pour les mis­sions de contact. Les sa­peurs de l’aide au dé­ploie­ment opé­ra­tion­nel réa­lisent les tra­vaux de pro­tec­tion de la force : mon­tage de check­points, de postes de com­bat et d’ob­ser­va­tion, dur­cis­se­ment d’in­fra­struc­tures. Le gé­nie, « cou­teau suisse » de l’ar­mée de Terre, n’a ja­mais au­tant jus­ti­fié ce sur­nom

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.