Contre-ter­ro­risme

Du 16/06/18 au 15/08/18

DSI - - SOMMAIRE -

EU­ROPE AL­LE­MAGNE

20/06 : Le chef de la po­lice al­le­mande confir­mait qu’un at­ten­tat bio­lo­gique à la ri­cine avait été dé­joué la se­maine pré­cé­dente, après l’ar­res­ta­tion d’un Tu­ni­sien de 29 ans, Seif Al­lah H., in­ter­pel­lé chez lui à Co­logne. Plus de 3 000 graines de ri­cin, un poi­son vé­gé­tal mor­tel même à faible dose, ont été re­trou­vées à son do­mi­cile ain­si que des us­ten­siles né­ces­saires à la fa­bri­ca­tion d’un ex­plo­sif. Se­lon les en­quê­teurs, il pré­pa­rait « une sorte de bombe bio­lo­gique ». Au­cune in­di­ca­tion n’a été don­née sur une cible éven­tuelle ou des com­pli­ci­tés. « Si le pro­jet avait été mis à exé­cu­tion, ce­la au­rait été la pire at­taque ter­ro­riste en Eu­rope à ce jour », es­ti­mait alors Her­bert Reul, le mi­nistre de l’in­té­rieur de West­pha­lie-rhé­na­nie du Nord. Se­lon les au­to­ri­tés al­le­mandes, Seif Al­lah H. au­rait ten­té sans suc­cès de se rendre à deux re­prises en Sy­rie via la Tur­quie en 2017 pour re­joindre le groupe État is­la­mique (EI). Et c’est au prin­temps 2018 qu’il au­rait dé­ci­dé de com­mettre cet at­ten­tat dans « un en­droit ha­bi­té ».

FRANCE

02/07 : Ma­chi­na­tion di­plo­ma­tique ou ter­ro­risme ? Six per­sonnes ont été in­ter­pel­lées du­rant le week-end par les au­to­ri­tés en France, en Bel­gique et en Al­le­magne. Elles sont sus­pec­tées d’avoir par­ti­ci­pé à la pré­pa­ra­tion d’un at­ten­tat contre un ras­sem­ble­ment d’op­po­sants au ré­gime ira­nien le 01/07 à Ville­pinte, près de Pa­ris, au­quel par­ti­ci­paient des per­son­na­li­tés amé­ri­caines de pre­mier plan, dont l’an­cien maire de New York, Ru­dy Giu­lia­ni, au­jourd’hui avo­cat per­son­nel du pré­sident amé­ri­cain Do­nald Trump. L’éven­tuel pro­jet d’at­ten­tat ci­blait les Moud­ja­hi­dine du peuple, un mou­ve­ment d’op­po­sants ira­niens exi­lés, dans le col­li­ma­teur de Té­hé­ran de­puis des dé­cen­nies, qui or­ga­nise tous les ans un grand ras­sem­ble­ment en France. Les deux prin­ci­paux sus­pects – un couple de Belges d’ori­gine ira­nienne – ont été ar­rê­tés à bord d’une voi­ture dans la­quelle les en­quê­teurs ont trou­vé 500 grammes de TATP, un ex­plo­sif ar­ti­sa­nal, et un dis­po­si­tif de mise à feu sé­pa­ré. L’iran di­sait alors y voir une « ma­chi­na­tion », au mo­ment où son pré­sident, Has­san Ro­ha­ni, était en Eu­rope pour dis­cu­ter de coo­pé­ra­tion entre Eu­ro­péens et Ira­niens après le re­trait amé­ri­cain de l’ac­cord sur le nu­cléaire conclu la­bo­rieu­se­ment en 2015.

16/07 : Le ter­ro­riste al­gé­rien Dja­mel Be­ghal, 52 ans, a été ex­pul­sé vers l’al­gé­rie à sa sor­tie de pri­son, après 17 an­nées de dé­ten­tion en France, et il de­vrait être re­ju­gé sur place. Il était consi­dé­ré comme le men­tor de Ché­rif Koua­chi et d’ame­dy Cou­li­ba­ly – deux des au­teurs des at­ten­tats de jan­vier 2015 à Pa­ris – qu’il avait connus à la pri­son de Fleu­ry-mé­ro­gis.

29/06 : Un hy­per­mar­ché qui ve­nait d’ou­vrir à Ajac­cio a été at­ta­qué à l’ex­plo­sif, sans faire de bles­sé et cau­sant des dé­gâts très li­mi­tés. « L’en­gin a com­men­cé à brû­ler de­vant une porte d’en­trée du ma­ga­sin, il n’a pas ex­plo­sé, mais c’est quand même une charge d’en­vi­ron 300 grammes d’ex­plo­sif », pré­ci­sait à L’AFP le pro­cu­reur. 13/07:Uneen­tre­pri­se­de­res­tau­ra­tion col­lec­tive a été la cible d’un at­ten­tat au gaz du­rant la nuit à Pe­tre­to-bic­chi­sa­no (Corse-du-sud) ; il n’y a eu au­cune vic­time.

ROYAUME-UNI

14/08 : Un Bri­tan­nique d’ori­gine sou­da­naise, ha­bi­tant à Bir­min­gham (centre), a pré­ci­pi­té son vé­hi­cule sur des cy­clistes et des po­li­ciers avant de fi­nir sa course contre une bar­rière de sé­cu­ri­té à proxi­mi­té du Par­le­ment à Londres, fai­sant trois bles­sés lé­gers. Un acte consi­dé­ré par les au­to­ri­tés comme ter­ro­riste. « Compte te­nu de ce qui semble être un acte dé­li­bé­ré, de la mé­thode, et de la sym­bo­lique du lieu, nous con­si­dé­rons que c’est un acte ter­ro­riste », dé­cla­raient alors les au­to­ri­tés.

AMÉ­RIQUES ÉTATS-UNIS

02/07 : La po­lice fé­dé­rale a an­non­cé l’ar­res­ta­tion d’un homme, proche du ré­seau Al-qaï­da, sus­pec­té de pla­ni­fier un at­ten­tat pour le jour de la fête na­tio­nale. De­me­trius Na­tha­niel Pitts, un Amé­ri­cain de 48 ans qui se fait éga­le­ment ap­pe­ler Ab­dur Ra­heem Ra­feeq, avait dé­cla­ré à un agent in­fil­tré du FBI qu’il vou­lait tuer des mi­li­taires et leurs fa­milles à l’aide d’un vé­hi­cule char­gé d’ex­plo­sifs à Cle­ve­land (Ohio).

AFRIQUE BUR­KI­NA FA­SO

11/08 : Six per­sonnes, dont cinq gen­darmes, ont été tuées dans l’est du Bur­ki­na Fa­so dans une « at­taque ter­ro­riste », se­lon le mi­nis­tère de la Dé­fense bur­ki­na­bè. Quatre gen­darmes et un ci­vil ont d’abord été tués par l’ex­plo­sion d’une mine qui a fait sau­ter leur vé­hi­cule, un autre gen­darme a en­suite été tué dans une fu­sillade avec les as­saillants. Le Bur­ki­na est confron­té de­puis trois ans à des at­taques de plus en plus fré­quentes et meur­trières. D’abord concen­trées dans le nord du pays, elles se sont en­suite éten­dues à d’autres ré­gions, dont celle de l’est, fron­ta­lière du Togo et du Bé­nin.

CA­ME­ROUN

17/06 : Une at­taque ter­ro­riste at­tri­buée à Bo­ko Ha­ram et me­née par deux fillettes (de 6 ans à peine) a fait trois morts, dont les deux ka­mi­kazes, dans une lo­ca­li­té fron­ta­lière du Ni­ge­ria. Un autre ter­ro­riste – adulte – qui su­per­vi­sait l’opé­ra­tion un peu plus loin, a quant à lui pris la fuite se­lon les té­moi­gnages re­cueillis sur place.

COMORES

22/07 : Un des vice-pré­si­dents des Comores a échap­pé à une at­taque à l’arme au­to­ma­tique qui a vi­sé son vé­hi­cule sur l’île d’an­jouan, à huit jours d’un ré­fé­ren­dum con­tro­ver­sé qui sus­cite de vives ten­sions dans l’ar­chi­pel.

ÉGYPTE

28/06 : Dix per­sonnes soup­çon­nées d’ap­par­te­nir à un groupe dji­ha­diste (Ha­sam, af­fi­lié aux Frères mu­sul­mans) ont été tuées et deux autres ar­rê­tées dans le cadre de l’en­quête sur un at­ten­tat com­mis en mars contre le chef de la sé­cu­ri­té d’alexan­drie, an­non­çait le mi­nis­tère de l’in­té­rieur. 05/08 : L’ar­mée égyp­tienne an­non­çait avoir tué 52 ter­ro­ristes au cours des der­niers jours dans la pé­nin­sule du Si­naï où elle mène une vaste opé­ra­tion contre la branche lo­cale du groupe ter­ro­riste au­to­pro­cla­mé EI. Plus de 200 ter­ro­ristes et une tren­taine de sol­dats se­raient morts de­puis le lan­ce­ment le 9 fé­vrier de l’opé­ra­tion bap­ti­sée « Si­naï 2018 », se­lon des chiffres of­fi­ciels. Les au­to­ri­tés ac­cusent les ter­ro­ristes d’uti­li­ser des pas­sages sou­ter­rains pour se dé­pla­cer entre le nord du Si­naï et le ter­ri­toire pa­les­ti­nien. 12/08 : Les au­to­ri­tés égyp­tiennes ont an­non­cé avoir ar­rê­té six sus­pects, membres d’une « cel­lule ter­ro­riste » res­pon­sable d’une ten­ta­tive d’at­ten­tat­sui­cide dé­jouée la veille par les forces de sé­cu­ri­té contre une église au nord du Caire. La pré­sence des forces de sé­cu­ri­té au­rait conduit l’as­saillant pré­su­mé à faire dé­to­ner sa cein­ture ex­plo­sive à 200 m de l’église, se­lon des sources des ser­vices de sé­cu­ri­té, pro­vo­quant sa mort. Les Coptes, plus im­por­tante com­mu­nau­té ch­ré­tienne du Proche- Orient, ont été la cible d’une sé­rie d’at­ten­tats qui ont tué plus de 100 per­sonnes de­puis 2016. L’im­mense ma­jo­ri­té de ces at­taques, par­fois spec­ta­cu­laires, ont été re­ven­di­quées par les dji­ha­distes de L’EI.

ÉTHIO­PIE

23/06: Deux morts et 150 bles­sés dans un at­ten­tat à la gre­nade qui a vi­sé un ras­sem­ble­ment de sou­tien au Pre­mier mi­nistre, Abiy Ah­med, à Ad­dis-abe­ba.

LI­BYE

21/06 : Quatre membres de l’ar­mée na­tio­nale li­byenne de Kha­li­fa Haf­tar ont été tués à Der­na dans un at­ten­tat-sui­cide, an­non­çait un porte-pa­role de L’ANL qui se bat dans l’est li­byen. Le ka­mi­kaze a ac­tion­né les ex­plo­sifs en­tas­sés dans sa voi­ture au mo­ment où il s’ap­pro­chait des sol­dats pour de­man­der l’au­to­ri­sa­tion de quit­ter la zone de com­bat.

07/07 : Au moins deux Li­byens ont été tués et deux autres en­le­vés dans une « at­taque ter­ro­riste » contre une ins­tal­la­tion hy­drau­lique du sud-est, sur le site de Ta­zer­bo, la deuxième de ce genre en moins de 48 heures, an­non­çait leur em­ployeur – l’or­gane de l’exé­cu­tion de la ges­tion du pro­jet de la ri­vière ar­ti­fi­cielle – qui in­di­quait dans un com­mu­ni­qué que des « groupes ter­ro­ristes avaient at­ta­qué le site de Ta­zer­bo […] pillant, tuant et ter­ro­ri­sant les fa­milles, les en­fants et les em­ployés ». Un autre site de ce ré­seau, si­tué à 1 000 km au sud de Tri­po­li, avait ain­si été la cible d’une at­taque du­rant la­quelle trois in­gé­nieurs phi­lip­pins et un sud-co­réen avaient été en­le­vés. Les deux at­taques n’ont pas été re­ven­di­quées.

MA­LI

29/06 : Un at­ten­tat-sui­cide a frap­pé pour la pre­mière fois le quar­tier gé­né­ral de la force an­tid­ji­ha­diste du G5 Sa­hel à Sé­va­ré, dans le centre du pays, fai­sant trois morts, à trois jours d’une ren­contre entre les di­ri­geants de cette force et Em­ma­nuel Ma­cron. Deux des au­teurs de cette at­taque sont éga­le­ment morts, dont un ka­mi­kaze à bord d’une voi­ture pié­gée. Le Groupe de sou­tien à l’is­lam et aux mu­sul­mans, prin­ci­pale al­liance dji­ha­diste du Sa­hel, liée à Al­qaï­da, a re­ven­di­qué l’at­ten­tat dans un ap­pel té­lé­pho­nique de l’un de ses por­te­pa­role à l’agence pri­vée mau­ri­ta­nienne Al-akh­bar, connue pour re­ce­voir et dif­fu­ser ré­gu­liè­re­ment les com­mu­ni­qués de cette mou­vance.

01/07 : Alors que l’union afri­caine (UA) or­ga­ni­sait un som­met en Mau­ri­ta­nie, au­quel par­ti­ci­pait Em­ma­nuel­ma­cron,des­blin­dés­fran­çais de l’opé­ra­tion « Bar­khane » ont été vi­sés par un vé­hi­cule qui s’est fait ex­plo­ser,

fai­sant quatre bles­sés chez les mi­li­taires fran­çais, ain­si qu’au moins deux morts et 20 bles­sés par­mi les ci­vils dans la ré­gion de Gao. At­ten­tat re­ven­di­qué le len­de­main­par­le­grou­pe­nus­ra­tal-is­lam wal Mus­li­min, une or­ga­ni­sa­tion liée à Al-qaï­da, af­fir­mant qu’il s’agis­sait d’un mes­sage adres­sé à Em­ma­nuel Ma­cron avant le som­met de L’UA.

NI­GER

L’ar­mée­ni­gé­rien­nees­tré­gu­liè­re­ment la cible d’at­taques ter­ro­ristes me­nées, se­lon les au­to­ri­tés, par le groupe dji­ha­diste Bo­ko Ha­ram. Ain­si, le 02/07, dix sol­dats ont été tués, quatre por­tés dis­pa­rus et trois bles­sés après une at­taque proche d’un village si­tué non loin du bas­sin du lac Tchad, tan­dis que le 22/07, l’ar­mée an­non­çait avoir tué « dix ter­ro­ristes », après avoir re­pous­sé l’at­taque d’une de ses po­si­tions par Bo­ko Ha­ram dans le sud-est du pays, proche du Ni­ge­ria.

NI­GE­RIA

17/06 : Six ka­mi­kazes – des fillettes de 7 à 10 ans pour la plu­part – se sont fait ex­plo­ser à Dam­boa (État du Bor­no), fai­sant plus de 31 morts et une qua­ran­taine de bles­sés. Elles se se­raient mê­lées aux gens qui fê­taient la fin du ra­ma­dan, l’aïd el-fi­tr, avant de se faire ex­plo­ser, après quoi des dji­ha­distes pré­su­més ont vi­sé la foule avec des gre­nades, fai­sant da­van­tage de vic­times. At­ten­tat at­tri­bué à Bo­ko Ha­ram. 06/08 : Après une trêve de près de deux mois, cinq ka­mi­kazes ont fait ex­plo­ser leurs bombes à Mai­du­gu­ri, fai­sant un nombre in­dé­ter­mi­né de vic­times, se­lon la BBC.

SO­MA­LIE

07/07 : Cinq morts et 21 bles­sés à Mo­ga­dis­cio dans un at­ten­tat-sui­cide à la voi­ture pié­gée près du pa­lais pré­si­den­tiel. At­ten­tat re­ven­di­qué par les She­bab.

TU­NI­SIE

08/07 : Six membres des forces de l’ordre ont été tués dans une at­taque « ter­ro­riste » près de la fron­tière avec l’al­gé­rie, dans le sec­teur de Ain Sul­tan (nord-ouest), in­di­quait le mi­nis­tère de l’in­té­rieur. Il s’agit de l’at­taque la plus meur­trière de­puis plus de deux ans. Des as­saillants « ont ou­vert le feu sur les forces de sé­cu­ri­té » après l’ex­plo­sion d’une mine. At­ten­tat re­ven­di­qué par la branche tu­ni­sienne d’al-qaï­da au Magh­reb Is­la­maique (AQMI), Ok­ba ibn Na­faa.

ZIM­BABWE

23/06 : Le pré­sident Em­mer­son Mnan­gag­wa a échap­pé à un at­ten­tat à l’ex­plo­sif lors d’une réunion de cam­pagne. Au moins 49 per­sonnes ont été bles­sées, dont les deux vice-pré­si­dents. Âgé de 75 ans, Em­mer­son Mnan­gag­wa a pris les rênes du Zim­babwe après la dé­mis­sion en no­vembre de Ro­bert Mu­gabe, au terme d’un règne sans par­tage de trente-sept ans.

MOYEN-ORIENT IRAK

01/07 : Au moins 19 per­sonnes ont été bles­sées dans un at­ten­tat-sui­cide contre un han­gar où étaient en­tre­po­sées des urnes à Kir­kouk, deux jours avant le re­comp­tage ma­nuel des bul­le­tins de vote des élec­tions lé­gis­la­tives du mois de mai 2018, contes­tées et qui avaient don­né une vic­toire sur­prise à la liste conduite par le di­ri­geant po­pu­liste Mo­q­ta­da Sa­dr, al­lié aux com­mu­nistes. 23/07 : Une fu­sillade com­mise par trois hommes ar­més, sui­vie d’un at­ten­tat-sui­cide au siège du gou­ver­ne­ment à Er­bil (Kur­dis­tan ira­kien), a fait un mort et plu­sieurs bles­sés. Les as­saillants ont été abat­tus par les forces de sé­cu­ri­té.

JOR­DA­NIE

10/08 : Une at­taque ayant vi­sé une pa­trouille de la gen­dar­me­rie char­gée d’as­su­rer la sé­cu­ri­té d’un fes­ti­val de mu­sique à une di­zaine de ki­lo­mètres à l’ouest d’am­man a cau­sé la mort d’un of­fi­cier de gen­dar­me­rie et bles­sé six membres de la pa­trouille. Le len­de­main, une uni­té des forces spé­ciales de la po­lice et de l’ar­mée a alors me­né un raid dans la ville de Salt (nord-ouest d’am­man), tuant trois sus­pects et in­ter­pel­lant cinq autres per­sonnes soup­çon­nées d’im­pli­ca­tion dans l’at­ten­tat. Quatre membres des forces de sé­cu­ri­té

ont été tués lors de cette opé­ra­tion. Se­lon le mi­nistre de l’in­té­rieur « la cel­lule vi­sée n’[était] pas rat­ta­chée à une or­ga­ni­sa­tion, mais elle par­tage[ait] l’idéo­lo­gie tak­fi­rie (dji­ha­diste) et [sou­te­nait] Daech ». Il ajou­tait éga­le­ment : « La quan­ti­té d’ex­plo­sifs sai­sis après le raid était ef­frayante. »

SY­RIE

27/06 : Un double at­ten­tat à la bombe a fait neuf morts à Afryn, une zone du nord-ouest te­nue par des in­sur­gés soute nus parles Turcs. Une pre­mière bombe a d’abord ex­plo­sé dans le centre, avant qu’une se­conde ne saute à proxi­mi­té d’un QG des forces turques.

25/07 : Au moins 246 per­sonnes, dont 89 ci­vils, ont été tuées dans une sé­rie d’at­taques dans la pro­vince de Soueï­da, dans le sud de la Sy­rie : un as­saut contre plu­sieurs vil­lages et plu­sieurs at­ten­tats re­ven­di­qués par L’EI. « C’est le bi­lan le plus lourd dans la pro­vince de Soueï­da de­puis le dé­but du conflit », in­di­quait le di­rec­teur de l’ob­ser­va­toire sy­rien des droits de l’homme (OSDH), qui dé­plo­rait aus­si des di­zaines de bles­sés. Un bi­lan qui ne ces­sait de s’alour­dir après la dé­cou­verte de « nom­breuses dé­pouilles dans les vil­lages » at­ta­qués. Il s’agit de l’une des pre­mières sé­ries d’at­taques de cette am­pleur me­nées par L’EI de­puis des mois dans le pays. La pro­vince de Soueï­da, no­tam­ment, est contrô­lée to­ta­le­ment par le ré­gime de Ba­char al-as­sad.

ASIE JA­PON

06/07 : L’ex-gou­rou de la secte Aum, Sho ko a sa­ha­ra, et six autres ex-membres de cette or­ga­ni­sa­tion ja­po­naise – tous condam­nés à mort pour leur res­pon­sa­bi­li­té dans l’at­taque au gaz sa­rin dans le mé­tro de To­kyo en mars 1995 – ont été exé­cu­tés par pen­dai­son.

PA­KIS­TAN

À no­ter entre autres, l’at­ten­tat du 13/07 où pas moins de 149 per­sonnes ont été tuées et 186 bles­sées dans un at­ten­tat-sui­cide à la bombe re­ven­di­qué par L’EI qui a frap­pé un ras­sem­ble­ment de cam­pagne lé­gis­la­tive à Mas­tung, dans la pro­vince du Ba­lout­chis­tan (sud-ouest). La cible de l’at­ten­tat était le lea­der po­li­tique Na­wab­za­da Si­raj Rai­sa­ni, qui a trou­vé la mort. C’est la deuxième at­taque la plus meur­trière de l’his­toire du Pa­kis­tan après celle de Kar­saz en 2007, dans la­quelle plus de 160 per­sonnes avaient été tuées par les ter­ro­ristes lorsque le convoi de l’an­cienne Pre­mière mi­nistre Be­na­zir Bhut­to avait été pris pour cible à Ka­ra­chi. 25/07 : Au moins 31 morts dans un at­ten­tat-sui­cide de L’EI, près d’un bu­reau de vote, le jour des élec­tions lé­gis­la­tives. Le ka­mi­kaze s’est fait ex­plo­ser au mo­ment où des po­li­ciers ont ten­té de l’ar­rê­ter à l’en­trée.

PHI­LIP­PINES

31/07 : Onze morts, par­mi les­quels des mi­li­taires et des ci­vils, dans l’ex­plo­sion d’une ca­mion­nette à un point de contrôle de l’ar­mée à La­mi­tan, sur l’île à ma­jo­ri­té mu­sul­mane de Ba­si­lan (sud), l’un des bas­tions d’abu Sayyaf (groupe is­la­miste spé­cia­li­sé dans les en­lè­ve­ments cra­pu­leux, dont l’une des fac­tions, ba­sée à Ba­si­lan, a prê­té al­lé­geance à L’EI).

YÉ­MEN

24/07 : Deux morts et six bles­sés, dont un haut res­pon­sable des forces de sé­cu­ri­té loyales au gou­ver­ne­ment yé­mé­nite, à Aden (sud), après qu’un ka­mi­kaze s’est fait ex­plo­ser à mo­to près de son vé­hi­cule.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.