Veilles stra­té­giques

DSI - - SOMMAIRE -

La Mai­son Blanche a fi­na­le­ment va­li­dé le Na­tio­nal De­fense Au­tho­ri­za­tion Act et donc le bud­get de dé­fense 2019, d’un mon­tant de 717 mil­liards de dol­lars. Il se dé­com­pose en trois seg­ments : 616,9 mil­liards de bud­get de fonc­tion­ne­ment, 69 mil­liards pour les opé­ra­tions et in­ter­ven­tions ex­té­rieures et 21,9 mil­liards au titre du Dé­par­te­ment de l’éner­gie pour le pro­gramme de mo­der­ni­sa­tion des ca­pa­ci­tés nu­cléaires. Au-de­là de la pour­suite des pro­grammes de mo­der­ni­sa­tion dé­jà en­ga­gés – on note que le bom­bar­dier B-21 se­ra « plei­ne­ment sou­te­nu » – ou de la mise en place d’une « force spa­tiale » (voir in­fra), le bud­get per­met une aug­men­ta­tion des soldes de 2,6 %. Du point de vue de la mo­der­ni­sa­tion ca­pa­ci­taire, au­cun pro­gramme ne su­bit de ré­duc­tion, tan­dis que les bud­gets af­fec­tés au MCO – un sec­teur par­ti­cu­liè­re­ment dé­li­cat, no­tam­ment dans l’aé­ro­nau­tique – et à l’en­traî­ne­ment sont consi­dé­ra­ble­ment ac­crus.

L’af­flux d’ar­gent af­fûte éga­le­ment les am­bi­tions des uns et des autres. La Mis­sile De­fense Agen­cy va bé­né­fi­cier d’un ac­crois­se­ment bud­gé­taire et se voit confier pour mis­sion d’étu­dier les op­tions pos­sibles pour l’in­ter­cep­tion de mis­siles ba­lis­tiques en phase as­cen­dante (boost phase). Der­rière l’as­pect tech­nique de la ques­tion, les la­sers d’in­ter­cep­tion spa­tiaux pour­raient faire leur re­tour dans les dé­bats stra­té­giques. Par ailleurs, le bud­get de dé­fense per­met éga­le­ment d’ac­croître les co­opé­ra­tions in­ter­na­tio­nales de dé­fense. Il pré­voit ain­si de sou­te­nir l’ukraine à hau­teur de 250 mil­lions de dol­lars, pour l’achat « d’ar­me­ments lé­taux dé­fen­sifs », de même que 6,3 mil­liards de dol­lars d’in­ves­tis­se­ments dans le cadre de l’eu­ro­pean De­ter­rence Ini­tia­tive (EDI), per­met­tant d’aug­men­ter la pré­sence des forces amé­ri­caines en Eu­rope. En ce qui concerne Is­raël, 500 mil­lions de dol­lars se­ront spé­ci­fi­que­ment af­fec­tés au co­fi­nan­ce­ment des sys­tèmes an­ti­ro­quettes/ an­ti­mis­siles Dôme d’acier, Fronde de Da­vid et Ar­row.

Si les nou­velles sont donc bonnes pour le Pen­ta­gone du point de vue de la stra­té­gie des moyens, la grande stra­té­gie amé­ri­caine conti­nue ce­pen­dant de sus­ci­ter des in­ter­ro­ga­tions. Au po­si­tion­ne­ment à l’égard de la Co­rée du Nord – et, sur­tout, de la dé­fense de la Co­rée du Sud (même si l’au­tho­ri­za­tion Act in­ter­dit de pas­ser sous la barre des 22 000 Amé­ri­cains dans la pé­nin­sule) – s’ajoute la très dé­li­cate ques­tion ira­nienne. Les évo­lu­tions de la stra­té­gie éco­no­mique à l’égard de l’union eu­ro­péenne, mais aus­si de la Tur­quie, fra­gi­lisent éga­le­ment la po­si­tion de Wa­shing­ton en dé­gra­dant la co­hé­sion des al­liances. D’autres évo­lu­tions, comme le Brexit bri­tan­nique, de­vraient éga­le­ment contri­buer à af­fai­blir un peu plus les États-unis, la va­leur mi­li­taire d’un de leurs prin­ci­paux al­liés étant ap­pe­lée à se dé­gra­der. À tous ces égards, de même qu’à ce­lui de la Chine – en­vers la­quelle l’au­tho­ri­za­tion Act prend des po­si­tions très dures –, il n’est pas cer­tain que les ef­fets à long terme des me­sures prises aient été cor­rec­te­ment éva­lués.

Re­pré­sen­ta­tion in­for­ma­tique de la ver­sion FFG-X du LCS. Le choix de la nou­velle fré­gate amé­ri­caine doit en­core in­ter­ve­nir. (© Lock­heed Mar­tin)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.