Fiches tech­niques

DSI - - SOMMAIRE -

Le TAB-77 est un tran­sport de troupes à huit roues mo­trices. As­sis­tée hy­drau­li­que­ment, la di­rec­tion agit sur les deux es­sieux, au­to­ri­sant un rayon de bra­quage de 12 m. Le train de rou­le­ment est sem­blable à ce­lui du BTR-70, avec une chaîne ci­né­ma­tique en U. Les roues sont en­traî­nées par deux mo­teurs, un pour les 1er et 3e es­sieux et un se­cond pour les 2e et 4e es­sieux. Le TAB-77 bé­né­fi­cie d’un sys­tème de ré­glage de la pres­sion des pneu­ma­tiques. La caisse, très proche de celle du BTR-70, est plus large de 15 cm, ce qui lui donne un as­pect plus plat et an­gu­leux. Elle est consti­tuée de plaques mé­ca­no­sou­dées de 8 mm d’épais­seur, don­nées pour ré­sis­ter aux mu­ni­tions de 7,62 mm ti­rées à 100 m. Au ni­veau du gla­cis in­fé­rieur avant, dé­ca­lé sur la droite, est im­plan­té le treuil d’une force de trac­tion de 5,5 t et do­té d’un câble de 60 m. Pour le fran­chis­se­ment am­phi­bie, le TAB-77 est pour­vu d’un pare-lames sur le gla­cis su­pé­rieur avant, mis en oeuvre hy­drau­li­que­ment par le pi­lote avant la mise à l’eau. L’agen­ce­ment in­terne re­prend ce­lui du BTR-70. Le pi­lote, à gauche, et le chef de bord, à droite, sont pro­té­gés par un pare-brise blin­dé en deux par­ties équi­pées de pare-flash ra­bat­tables. Le poste pi­lote est sur­mon­té de trois épi­scopes, dont le cen­tral peut être rem­pla­cé par une op­tique de rou­lage de nuit. Ce­lui du chef de bord en pos­sède quatre et est sur­mon­té par un phare de re­cherche pou­vant être di­ri­gé de l’in­té­rieur. Le pi­lote et le chef de bord peuvent re­joindre leurs sièges par les vo­lets de toit qui s’ouvrent et se ver­rouillent vers l’avant.

La tou­relle ma­nuelle mo­no­place, dé­ri­vée de la TPU-1 du BTR-70, ins­tal­lée au centre du toit, est ar­mée d’une mi­trailleuse KPVT de 14,5 mm (600 coups/min). À sa droite, en co­axiale, est mon­tée la mi­trailleuse lé­gère PKT de 7,62 mm et à sa gauche la lu­nette de tir grilla­gée LOTA dé­ve­lop­pée lo­ca­le­ment. La par­tie cen­trale de la caisse est oc­cu­pée par le com­par­ti­ment de com­bat qui abrite le chef de groupe et les sept fan­tas­sins, as­sis dos à dos sur une ban­quette en bois re­cou­verte de skaï d’où ils peuvent ti­rer par les trois trappes de tir im­plan­tées de chaque cô­té sur les flancs in­cli­nés de la caisse. Ils ac­cèdent à leur poste soit par la trappe tri­an­gu­laire si­tuée entre les 2e et 3e es­sieux, soit par les deux vo­lets de toit en pre­nant ap­pui sur les deux mar­che­pieds car­rés, tout en s’ai­dant de la barre ho­ri­zon­tale qui court le long des flancs de la caisse. La par­tie ar­rière de la caisse est in­cli­née et ac­cueille le groupe mo­to­pro­pul­seur, sur­mon­té par les grilles de ven­ti­la­tion et en­ca­dré par les deux longs pots d’échap­pe­ment ner­vu­rés. Il se com­pose de deux mo­teurs Die­sel Sa­viem Mo­del 797-05M1 de 132 ch, construits sous li­cence et ac­cou­plés à une boîte de vi­tesses ma­nuelle. Les opé­ra­tions de main­te­nance des mo­teurs s’ef­fec­tuent par les deux portes ar­rière ins­tal­lées à la poupe de la caisse. Elles en­cadrent l’unique sor­tie in­cli­née de l’hy­dro­jet.

En­ga­gé en opé­ra­tions ex­té­rieures en Irak et en Af­gha­nis­tan le TAB-77 mon­tre­ra ra­pi­de­ment ses li­mites concer­nant la pro­tec­tion, l’ar­me­ment et le confort. (© Coll. P. Pe­tit)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.