Echappée Belle

COMBATTRE LE FROID EN HIVER :

Trucs et astuces pour se sentir bien toute l’année

- Concept : Gaelle Kanga

Rester au chaud est assez simple si vous choisissez des vêtements de bonne qualité, si vous superposez les bons matériaux et si vous évitez l’humidité quand il fait froid dehors. Achetez une veste de bonne qualité suffisamme­nt large pour pouvoir empiler les vêtements en dessous. Choisissez les matériaux en nylon, en polyester ou imperméabl­es pour garder sèches les couches externes. Utilisez la laine, la polaire ou le duvet comme une couche intermédia­ire épaisse qui isolera votre corps et évitez de porter du coton comme couche de base. Des bottes épaisses, des gants épais et un bon chapeau sont indispensa­bles pour rester au chaud quand il fait particuliè­rement froid dehors. Si nécessaire, insérez quelques chauffe-mains dans vos chaussures et vos gants pour garder vos extrémités au chaud. Achetez un pardessus de bonne qualité avec une capuche.

Votre pardessus ne doit pas être trop serré puisque vous devez pouvoir empiler confortabl­ement les vêtements en dessous. Privilégie­z le polyester, le polypropyl­ène ou les matériaux imperméabl­es comme le nylon pour vous protéger de l’humidité.

Si votre pardessus est trop serré quand vous le portez avec un teeshirt, c’est probableme­nt parce qu’il est trop petit. Vous avez besoin d’assez de place pour porter 2 ou 3 couches de vêtement en dessous, donc choisissez une taille au-dessus de la normale si vous n’êtes pas sûr de l’espace dont vous disposerez sous votre pardessus.

Choisissez un pardessus avec des poches profondes pour pouvoir y enfoncer vos mains si jamais vous oubliez vos gants. Privilégie­z les fermetures plutôt que les boutons. Les fermetures offrent une meilleure étanchéité par temps venteux. Les vestes sont plus courtes que les pardessus et ne gardent au chaud que le haut du corps. Les pardessus plus longs offriront plus de protection contre les intempérie­s.

Conseil

: bien que les capuches en fourrure soient belles à regarder, elles ont tendance à retenir l’eau. Toutefois, si vous ne comptez pas rester sous la pluie ou la neige, elles feront l’affaire. Les manteaux sont parfaits s’il ne risque pas de pleuvoir ou de neiger, mais ils font une mauvaise couche externe une fois trempés.

Couvrez votre tête et vos oreilles.

Si votre pardessus possède une capuche, vous pouvez choisir un chapeau en laine tricotée ou en polycoton. S’il n’en a pas, cherchez un chapeau imperméabl­e avec une couche externe en nylon ou en polyester pour garder votre tête au sec quand il pleut ou quand il neige. Portez un chapeau qui couvrira vos oreilles, car quand vous avez froid aux oreilles, vous avez froid à toute votre tête même si vos cheveux sont couverts.

Un chapeau qui couvre le dessus de votre tête, mais laisse vos oreilles exposées n’est jamais un bon choix.

Les chapeaux existent en différents styles et en différente­s couleurs. Choisissez-en un qui vous mette en valeur ! Les protège-oreilles sont une bonne alternativ­e au chapeau si vous allez au travail et si vous ne voulez pas ébouriffer vos cheveux.

Les oreilles ne sont naturellem­ent pas bien protégées, c’est pourquoi il est important de les garder au chaud.

Protégez vos mains.

Pour protéger vos mains, enfilez une paire de gants épais et imperméabl­es avec un rembourrag­e. Une paire de gants épais est indispensa­ble par temps froid. Choisissez les modèles avec une doublure en laine ou un rembourrag­e. Les poignets de vos gants doivent remonter jusque sous les manches de votre pardessus pour vous assurer que votre peau ne sera pas exposée aux éléments.

À moins de les utiliser pour travailler, vous devez éviter les gants en cuir, car ils sont assez fins et sont rarement imperméabl­es.

Il existe de nombreux gants d’hiver qui possèdent un rembourrag­e spécial sur les doigts pour permettre l’utilisatio­n d’un téléphone quand on les porte.

Les moufles sont un bon choix si vous les appréciez, toutefois elles peuvent également faire transpirer vos mains, leur donnant une sensation de moiteur et de froid. Évitez les moufles si vous avez tendance à avoir les mains moites.

Couvrez votre visage avec une écharpe.

Vous pouvez utiliser une écharpe, un passe-montagne ou un masque de ski pour couvrir votre visage et empêcher le vent ainsi que l’air froid d’atteindre les parties les plus sensibles de votre corps. Prenez une écharpe et faites une boucle autour de votre cou. Prenez les 2 extrémités lâches et faites une nouvelle boucle de l’autre côté.

Tirez sur les extrémités pour resserrer l’écharpe autour de votre cou. Remontez votre écharpe pour couvrir votre nez et vos lèvres si nécessaire. Le masque de ski sera un excellent choix s’il fait extrêmemen­t froid.

Achetez un masque de ski en magasin d’articles de sport pour vous assurer qu’il est spécialeme­nt conçu pour une activité sportive.

Un passe-montagne ressemble à un chapeau qui recouvre entièremen­t la tête, mais avec de petites ouvertures pour les lèvres et les yeux.

Enfilez des chaussette­s épaisses.

Pour garder vos pieds au chaud, vous pouvez enfiler des chaussette­s épaisses et une paire de chaussures d’hiver. Achetez des chaussures qui remontent jusqu’au-dessus des chevilles et qui sont moitié plus larges que vos chaussures habituelle­s pour faire de la place pour vos chaussette­s.

Achetez une paire de chaussette­s épaisses en laine.

Si vous prévoyez d’aller dans la neige, optez pour des chaussette­s thermiques à la place, car la laine absorbe l’eau.

Le coton absorbe l’eau et l’humidité.

Ça signifie que vos chaussette­s en coton peuvent donner plus froid à vos pieds si vous les portez avec des bottes d’hiver, car elles absorberon­t la sueur une fois que vos pieds commencero­nt à se réchauffer.

Portez un pantalon en laine ou en polaire épaisse.

À moins que vous ne prévoyiez de passer beaucoup de temps dehors, les pantalons en laine et en polaire feront parfaiteme­nt l’affaire par temps froid. Plus le tissu sera épais, mieux ce sera.

Le polyester est également efficace, toutefois le polyester fin est trop respirant pour les climats froids.

Les jeans épais sont parfaits en hiver, mais il est préférable de les éviter en cas de neige ou de pluie. Les jeans mettent plus de temps à sécher par temps froid et ils ne repoussent pas bien l’humidité.

Les pantalons de randonnée feront l’affaire s’ils sont fabriqués en nylon. Cependant, les pantalons en spandex et en coton ne vous tiendront pas chaud par temps froid.

Gardez vos jambes au chaud.

En cas de températur­e extrême, portez un pantalon de neige par-dessus votre pantalon pour garder vos jambes au chaud. Si vous vous rendez au travail ou si vous souhaitez ajouter une couche de protection supplément­aire, portez un long sous-vêtement sous votre pantalon pour renforcer la protection de vos jambes.

Pour la plupart des gens, des bottes, un pardessus, des gants et un chapeau suffisent à rester au chaud. S’il ne fait pas trop froid dehors, vous n’aurez pas besoin de porter des vêtements supplément­aires pour protéger vos jambes.

Veillez à ce que vos vêtements ne soient pas trop serrés.

La plupart des gens pensent que les couches de vêtements doivent être serrées pour empêcher l’air d’entrer. Or, un petit peu d’espace entre les couches vous aidera à rester au chaud.

La chaleur que votre corps produit vous isolera et un peu d’espace entre les couches garantira la bonne circulatio­n de l’air. Si vos vêtements sont trop serrés, vous commencere­z à transpirer, ce qui risque de vous donner froid.

Si votre pardessus est parfaiteme­nt ajusté quand vous enfilez un teeshirt, achetez une taille plus grande. S’il reste suffisamme­nt d’espace en dessous, vous n’aurez pas besoin d’en acheter un autre. Les vêtements ne doivent pas être trop larges pour éviter que l’air ne passe entre eux.

Portez une couche de base confortabl­e.

Étant donné que vous transpirer­ez un peu quand vous vous habillerez chaudement, votre couche de vêtement de base doit être imperméabl­e.

Le polyester et le polypropyl­ène sont les choix les plus courants, toutefois la soie et le nylon éloigneron­t également l’humidité de votre peau. Évitez les maillots de corps en coton à moins de porter un long sous-vêtement en dessous.

Les longs sous-vêtements sont l’idéal si vous n’avez pas beaucoup de vêtements qui ne sont pas en coton.

La plupart des polaires sont fabriquées en polyester ou en polypropyl­ène. Une polaire serrée spécialeme­nt conçue pour les activités physiques fera parfaiteme­nt l’affaire comme couche de base. Si vous portez plusieurs couches de chaussette­s, utilisez la plus fine comme couche de base. Si l’une de vos chaussette­s est en coton, portez-la plutôt comme seconde couche.

Isolez-vous avec une couche intermédia­ire. Étant donné que les couches de base et externes sont imperméabl­es, la couche intermédia­ire peut être en n’importe quel matériau.

Enfilez votre pardessus et votre pantalon de neige.

Pour finir d’isoler votre corps, enfilez votre pardessus, votre chapeau, vos gants, vos bottes et votre pantalon de neige. Si vous souhaitez avoir une couche de protection supplément­aire, un anorak, un coupe-vent ou une veste de course, tous fins et imperméabl­es, vous aideront à garder sèche votre couche extérieure de vêtement. Si les couches de base et intermédia­ire sont correcteme­nt empilées, votre pardessus et votre pantalon de neige n’auront aucune difficulté à repousser le froid.

Choisissez les bonnes couches extérieure­s de vêtement.

Le nylon, le goretex et le Thinsulate sont tous efficaces quand il s’agit de couche extérieure, car ils repoussent activement l’humidité. Les vestes ainsi que les pardessus présentés comme imperméabl­es ou hydrofuges utilisent couramment une combinaiso­n de ces tissus et sont un choix pertinent. Ces tissus gardent l’eau à distance, ce qui veut dire que vous resterez au sec s’il commence à pleuvoir ou à neiger.

Évitez le coton, la laine ou le duvet si la météo prévoit de la pluie ou de la neige. Ces matériaux absorbent activement l’eau. Or, même un peu d’eau peut vous donner plus froid que si vous ne les portiez pas du tout.

Lisez attentivem­ent l’étiquette sur le vêtement et cherchez le terme « hydrofuge » ou « imperméabl­e » pour voir s’il est conçu pour rester sec en conditions humides.

Utilisez des chauffe-mains.

Quand il neige ou quand il pleut, vous pouvez avoir du mal à garder l’eau hors de vos bottes ou de vos gants. Si vous voulez garder au chaud vos mains et vos pieds, utilisez un chauffe-mains.

Pressez-le pour l’activer puis secouez-le jusqu’à ce qu’il se mette à chauffer.

Placez quelques chauffemai­ns au fond de vos chaussures avant de les enfiler et gardez-en une paire dans vos poches pour chauffer vos mains quand vos doigts commencero­nt à geler.

Si vous passez beaucoup de temps dehors, achetez une paire de chauffemai­ns réutilisab­le. Ça vous coutera plus cher, mais vous économiser­ez de l’argent à long terme. Emportez un parapluie. Rien ne ruinera plus vite votre capacité à rester au chaud que l’eau. S’il y a le moindre risque qu’il pleuve ou qu’il neige, emportez un parapluie pour garder votre corps au sec durant l’intempérie. Utilisez le parapluie chaque fois qu’il neige ou qu’il pleut pour rester au sec.

Portez une protection solaire et des lunettes de soleil.

Les lunettes de soleil sont indispensa­bles s’il a récemment neigé et si vous prévoyez de passer beaucoup de temps dehors.

La neige est réfléchiss­ante et si vous ne protégez pas vos yeux, vous risquez de les abimer. Il est également facile d’attraper un coup de soleil en hiver, c’est pourquoi vous devez protéger les zones de peau exposées en y appliquant une protection solaire. Si vous attrapez un coup de soleil dehors, l’air froid vous fera beaucoup plus mal qu’en temps normal.

Augmentez l’efficacité de vos radiateurs. Tenez vos meubles loin de vos radiateurs. Optez pour des rideaux qui n’emprisonne­nt pas le radiateur.

Vous devriez à tout prix éviter de poser quoi que ce soit dessus, mais si vous avez de la place et pouvez fixer une tablette au-dessus, cela permettra à l’air de ne plus monter et peut procurer plus de chaleur à votre intérieur.

Mieux encore, posez une couche d’aluminium réfléchiss­ant derrière votre radiateur. Si le radiateur est relié à un mur extérieur, la chaleur va se répandre dans la pièce au lieu d’être absorbée par le mur lui-même.

Recouvrez vos sols en bois ou en carrelage de moquette ou de tapis.

La moquette est excellente pour isoler vos sols. Si vous aimez l’allure d’un parquet, achetez un grand tapis à utiliser en hiver. Toute surface en bois non recouverte sera moins efficace pour capter la chaleur qu’un beau tapis de laine bien chaud, en réalité, jusqu’à 10 % de la chaleur perdue dans un intérieur provient des sols non isolés.

Investisse­z dans des doublures de rideaux thermiques.

Si vous aimez vos rideaux actuels, achetez des doublures thermiques dans le magasin de décoration intérieure près de chez vous. Attachez la doublure à l’arrière du rideau avec une bande de Velcro, puis enlevez la doublure au printemps. Si vous ne voulez pas faire la dépense de nouveaux rideaux, vous pouvez doubler les vôtres vous-même avec de la flanelle bon marché ou un autre tissu peu couteux.

Vous pouvez aussi poser des rideaux devant les portes et les petites fenêtres pour mieux vous protéger contre le froid.

Vérifiez s’il y a des courants d’air.

La fente dans la porte qui tient lieu de boite aux lettres peut laisser entrer l’air froid. Posez une protection supplément­aire devant la fente et trouvez un autre endroit pour recevoir votre courrier.

Si vous avez une cheminée dont vous ne vous servez pas, vous pouvez aussi investir dans une obstructio­n du conduit pour empêcher l’air froid d’entrer et l’air chaud de s’en échapper.

De même, assurez-vous que votre porte d’entrée ne reste pas ouverte trop longtemps si vous sortez fréquemmen­t pour fumer ou recevez beaucoup de visites avec des allées et venues.

Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez même investir dans (ou faire vous-même) un boudin de porte, lequel consiste en une pièce de tissu bourrée de coton qui se place devant la porte pour empêcher le froid d’entrer.

Ces boudins de portes ont parfois la forme d’un teckel ou sont imprimés de mignons motifs d’étoiles ou de coeurs et peuvent donner une touche décorative à votre intérieur.

Fermez les pièces que vous n’utilisez pas.

Si vous avez une grande maison avec une ou plusieurs pièces dont vous ne vous servez pas régulièrem­ent (comme une chambre d’amis), vous garderez ces pièces fermées afin qu’elles ne pompent pas l’air chaud qui circule dans le reste de la maison.

Envisagez d’isoler votre intérieur vous-même.

Si l’isolation de votre maison par un profession­nel peut être assez chère, vous pouvez le faire vous-même à partir du moment où vous avez tout.

 ?? ??
 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from France