« Lutte contre le pi­ra­tage sur In­ter­net » , Sai­son 2 Gou­ver­nance : In­ter­net est à la croi­sée des che­mins

En fait. Le 6 no­vembre, se tien­dront les 1ères As­sises de la sé­cu­ri­té pour la pro­tec­tion des conte­nus au­dio­vi­suels ( au sein du Sa­tis- Screen4all). Mi- sep­tembre, le sa­lon IBC d’am­ster­dam fai­sait la part belle à la lutte contre le pi­ra­tage au­dio­vi­suel. Il

Edition Multimé[email protected] - - La Une -

En clair. Avec un nou­veau mi­nistre de la Culture, an­cien rap­por­teur de la loi qui ins­tau­ra l’ha­do­pi dont il fut en­suite membre ( lire en Une), c’est la « Sai­son 2 » de la lutte contre le pi­ra­tage sur In­ter­net. Le pi­ra­tage est- il en hausse ? « La ten­dance se­rait plu­tôt in­verse, à la baisse » , nous ré­pond Fré­dé­ric De­la­croix, dé­lé­gué gé­né­ral de l’as­so­cia­tion de lutte contre la pi­ra­te­rie au­dio­vi­suelle ( Al­pa). En at­ten­dant la « liste noire » de l’ha­do­pi, les in­dus­tries cultu­relles et les ayants droits ré­af­fûtent leurs armes. Or­ga­ni­sées au sein du Sa­tisS­creen4all par Gé­né­ra­tion Nu­mé­rique ( 1), les 1ères As­sises de la sé­cu­ri­té pour la pro­tec­tion des conte­nus au­dio­vi­suels sont ré­vé­la­trices d’une crainte gran­dis­sante de la fi­lière – pro­duc­teurs, ayants droits, dé­ten­teurs de ca­ta­logues, édi­teurs de conte­nus et dif­fu­seurs au­dio­vi­suels. Cette « jour­née spé­ciale » abor­de­ra la « me­nace évo­lu­tive » du pi­ra­tage de films, de sé­ries et du live strea­ming, dont « les sources sont de­ve­nues plus dif­fuses et se pro­fes­sion­na­lisent » , ain­si que les tech­no­lo­gies d’em­preinte di­gi­tale ( fin­ger­prin­ting), de ta­touage nu­mé­rique ( wa­ter­mar­king) ou en­core de dé­tec­tion de cy­be­rat­taques de conte­nus ( fi­re­wall). Mi- sep­tembre, le sa­lon au­dio­vi­suel IBC à Am­ster­dam – d’en­ver­gure mon­diale cette fois – a ac­cor­dé une place plus im­por­tante à la pro­tec­tion des conte­nus, à la ges­tion des droits nu­mé­riques de type DRM ( 2) et aux sys­tèmes d’ac­cès condi­tion­nel, ou CAS ( 3). S’est même te­nu, à L’IBC, un « fo­rum sur la cy­ber­sé­cu­ri­té » d’une jour­née, dont s’est ins­pi­ré le Sa­tis. La so­cié­té amé­ri­caine In­ter­trust a par exemple mon­tré le stan­dard de DRM ou­vert bap­ti­sé Mar­lin qu’elle a créé avec Sam­sung, So­ny, Phi­lips et Pa­na­so­nic, pour être ins­tal­lé sur les Smart TV et les dé­co­deurs. Ob­jec­tif : pro­té­ger les flux broad­cast. La lutte contre le pi­ra­tage s’est aus­si in­vi­tée au 28e col­loque NPA- Le Fi­ga­ro, le 11 oc­tobre. « La ré­ponse gra­duée montre ses li­mites (…). Il faut pou­voir lut­ter contre les nou­velles formes de pi­ra­tage – « box » Ko­di [ lire [email protected] 185, p. 5], live strea­ming, etc. » , a rap­pe­lé De­nis Ra­pone, pré­sident de l’ha­do­pi, qui s’est en outre dit « ou­vert » à l’idée d’une fu­sion entre l’ha­do­pi et le CSA. Le pré­sident du di­rec­toire du groupe Ca­nal+, Maxime Saa­da, a, lui, re­ti­ré sa son­nette d’alarme : « Il ne s’agit plus d’un phé­no­mène tou­chant uni­que­ment les plus jeunes (…), avec un Fran­çais sur quatre qui pi­rate » . @

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.