Thales Ale­nia Space dé­ve­loppe une nuée de na­no­sa­tel­lites des­ti­née aux ob­jets connec­tés

La connec­ti­vi­té Ki­néis s’ap­puie sur une constel­la­tion sa­tel­li­taire in­no­vante, consti­tuée de 20 na­no­sa­tel­lites, ba­sée sur une tech­no­lo­gie de com­mu­ni­ca­tion in­édite, dé­ve­lop­pée sur me­sure pour les ob­jets connec­tés.

Electronique S - - Sommaire - JACQUES MAROUANI

En ou­ver­ture de la World Sa­tel­lite Bu­si­ness Week qui s’est dé­rou­lée à Pa­ris du 10 au 14 sep­tembre, Thales Ale­nia Space (Thales 67 %, Leo­nar­do 33 %), a an­non­cé avoir été sé­lec­tion­né par CLS et le Cnes pour dé­ve­lop­per l a constel­la­tion de na­no­sa­tel­lites Ki­néis, des­ti­née aux ob­jets connec­tés. La connec­ti­vi­té Ki­néis s’ap­puie sur une nou­velle constel­la­tion sa­tel­li­taire i nno­vante, consti­tuée de 20 na­no­sa­tel­lites, ba­sée sur une tech­no­lo­gie de com­mu­ni­ca­tion in­édite, dé­ve­lop­pée sur me­sure pour les ob­jets connec­tés. CLS a confié le dé­ve­lop­pe­ment de cette constel­la­tion à Thales Ale­nia Space pour la maî­trise d’oeuvre du sys­tème com­plet et s’ap­puie­ra sur Nexeya pour la fa­bri­ca­tion des pla­te­formes des na­no­sa­tel­lites, et sur Syr­links pour son sup­port dans la concep­tion et la construc­tion de l’ins­tru­ment. Pion­nier dans le do­maine des constel­la­tions et par­tie pre­nante de la trans­for­ma­tion du mar­ché du spa­tial, Thales Ale­nia Space a éga­le­ment an­non­cé en mars 2018 sa prise de par­ti­ci­pa­tion dans la so­cié­té amé­ri­caine Spa­ce­flight In­dus­tries pour la fa­bri­ca­tion de pe­tits sa­tel­lites à haute per­for­mance et à faible coût, com­men­çant par les sa­tel- lites d’ob­ser­va­tion de la constel­la­tion Bla­ckS­ky qui pré­sentent un taux de re­vi­sites éle­vé. Pour faire face à l’évo­lu­tion du sec­teur spa­tial au coeur de la trans­for­ma­tion nu­mé­rique, Thales Ale­nia Space au­to­ma­tise ses lignes de pro­duc­tion et in­tro­duit de la ro­bo­tique/co­bo­tique in­dus­trielle sur ses sites, fait évo­luer sa po­li­tique pro­duit, re­pense la ges­tion de la sup­ply chain, noue des par­te­na­riats avec des start up et des uni­ver­si­tés et ren­force son offre glo­bale sys­tèmes sa­tel­li­taires et ser­vices as­so­ciés au sein de la Space Al­liance qu’elle forme avec Te­les­pa­zio (Leo­nar­do 67 %, Thales 33 %).

< Thales Ale­nia Space a éga­le­ment an­non­cé en mars 2018 sa prise de par­ti­ci­pa­tion dans la so­cié­té amé­ri­caine Spa­ce­flight In­dus­tries pour la fa­bri­ca­tion de pe­tits sa­tel­lites à haute per­for­mance et à faible coût.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.