La ré­gion Au­vergne-Rhône-Alpes ac­corde 35Me pour sou­te­nir le plan Na­no 2022

En Au­vergne-Rhône-Alpes, la fi­lière des na­no­tech­no­lo­gies est un sec­teur clef qui compte près de 22500 em­plois. Avec son pôle gre­no­blois, elle dis­pose d’atouts de na­ture à ri­va­li­ser avec les meilleurs ac­teurs mon­diaux.

Electronique S - - Sommaire - JACQUES MA­ROUA­NI

Lors d’une réunion avec les ac­teurs ma­jeurs de la fi­lière des na­no­tech­no­lo­gies dont STMi­croe­lec­tro­nics, Soi­tec, So­fra­dir, Mi­na­lo­gic, le CEA-Le­ti, les prin­ci­paux res­pon­sables de la r égion Au­vergne-Rhône Alpes ont an­non­cé un pre­mier sou­tien de 35 Me de la Ré­gion au plan Na­no 2022 et ont lan­cé un ap­pel aux col­lec­ti­vi­tés lo­cales pour ren­for­cer ce sou­tien.

Les na­no­tech­no­lo­gies, une fi­lière d’ex­cel­lence

L’in­dus­trie des na­no­tech­no­lo­gies consti­tue pour la France et l’Eu­rope une fi­lière d’ex­cel­lence, source d’in­no­va­tion pour de nom­breux sec­teurs (trans­ports, dé­fense et sé­cu­ri­té, ob­jets con­nec­tés…), mais aus­si un en­jeu de sou­ve­rai­ne­té éco­no­mique. À l’heure où les États-Unis et l’Asie in­ves­tissent mas­si­ve­ment dans le do­maine de l’in­no­va­tion, la France ne doit pas être en reste, dé­clarent-ils dans un com­mu­ni­qué. Au­vergne-Rhône-Alpes est une des trois seules ré­gions eu­ro­péennes à dis­po­ser d’atouts de na­ture à ri­va­li­ser dans le monde en­tier, avec son pôle gre­no­blois qui al­lie R&D, pré-in­dus­tria­li­sa­tion et in­dus­tria­li­sa­tion. En Au­ver­gneR­hône-Alpes, la fi­lière des na­no­tech­no­lo­gies est un sec­teur clef qui compte près de 22500 em­plois. Le plan Na­no 2022, dans le pro­lon­ge­ment de Na­no 2017, s’ins­crit cette fois dans une dé­marche eu­ro­péenne. L’État et les col­lec­ti­vi­tés lo­cales sont au pre­mier plan des fi­nan­ce­ments. Il per­met­trait la créa­tion et le main­tien de 3000 em­plois di­rects et de 8000 em­plois in­di­rects. 80 à 90 % des fi­nan­ce­ments se­raient at­tri­bués au bas­sin gre­no­blois. La Ré­gion pour­suit son en­ga­ge­ment en fa­veur de la fi­lière et an­nonce un pre­mier sou­tien de 35 Me pour le Plan Na­no 2022. « La Ré­gion Au­ver­gneR­hône-Alpes prend ses res­pon­sa­bi­li­tés et s’en­gage très for­te­ment pour le plan Na­no 2022 qui doit nous per­mettre de gar­der à la fois la lon­gueur d’avance et même de la creu­ser dans cer­tains do­maines. Nous sou­hai­tons mo­bi­li­ser avec nous tout notre éco­sys­tème : le dé­par­te­ment de l’Isère, et la mé­tro­pole gre­no­bloise à la­quelle nous fai­sons une pro­po­si­tion d’abon­de­ment au­jourd’hui: à chaque fois que la mé­tro­pole de Gre­noble met­tra un eu­ro pour le plan Na­no 2022, la Ré­gion met­tra deux eu­ros. L’en­jeu est co­los­sal, il s’agit de per­mettre la créa­tion de plu­sieurs mil­liers d’em­plois dans la mé­tro­pole gre­no­bloise », a dé­cla­ré Laurent Wau­quiez, pré­sident de la Ré­gion Au­vergne- Rhô­neAlpes.

< L’en­jeu est co­los­sal, il s’agit de per­mettre la créa­tion de plu­sieurs mil­liers d’em­plois dans la mé­tro­pole gre­no­bloise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.