LE GRAND FES­SIER dans toutes ses lon­gueurs

Esprit Yoga - - Anatomie Posturale - Texte et illus­tra­tions : Blan­dine Ca­lais-ger­main

Un même muscle tra­vaille sou­vent dans des états de lon­gueur dif­fé­rents. Pour­quoi est-il sou­hai­table en yo­ga de va­rier la « course » mus­cu­laire ?

Au cours d'une séance de yo­ga, les dif­fé­rentes pos­tures vont par­fois faire tra­vailler le même muscle dans des po­si­tions où sa lon­gueur de dé­part va va­rier. Cet ar­ticle pro­pose d'ex­pé­ri­men­ter ce thème d'abord de fa­çon pra­tique, en mon­trant cinq pos­tures pré­sen­tant des états dif­fé­rents d'un même muscle : le grand fes­sier (fig. 1). Ce muscle si­tué à l'ar­rière de la hanche va du bassin jus­qu'en haut du fé­mur. Il est, prin­ci­pa­le­ment, ex­ten­seur de la hanche (il mo­bi­lise le fé­mur vers l'ar­rière), ou il peut faire bas­cu­ler le bassin en ré­tro­ver­sion.

LA CHAISE CONTRACTE ET ÉTIRE

Com­men­cez par ef­fec­tuer très len­te­ment la pos­ture de la Chaise, Ut­ka­ta­sa­na (Fig. 2). À me­sure que vous vous y ins­tal­lez, sen­tez vos hanches qui se re­trouvent de plus en plus flé­chies. En pos­ture, cette flexion doit être main­te­nue par vos grands fes­siers, qui tra­vaillent puis­sam­ment, car le poids de votre tronc et du haut du corps a ten­dance à faire flé­chir for­te­ment vos hanches, vos ge­noux et vos che­villes. L'al­lon­ge­ment du tronc ac­cen­tue la flexion de la hanche. Au même mo­ment, les grands fes­siers sont aus­si éti­rés par cette po­si­tion de flexion. Ils le se­ront en­core plus si vous réalisez la pos­ture en pliant au maxi­mum vos ge­noux. Vous sen­tez qu'ils sont donc, à la fois, contrac­tés et éti­rés. On dit que leur contrac­tion a lieu en « course » longue.

L'EX­TEN­SION DE­BOUT CONTRACTE ET RAP­PROCHE

Re­ve­nez de­bout et al­lon­gez vos mains et vos bras ten­dus au-des­sus de vous en réa­li­sant une ex­ten­sion ar­rière, Has­ta Ut­ta­na­sa­na (Fig. 3). Ve­nez vous ins­tal­ler en réa­li­sant un arc en ar­rière qui en­gage votre corps, de­puis les pieds jus­qu'aux mains tout en haut. Dans cet arc, prê­tez sur­tout at­ten­tion à ce que la courbe que vous for­mez se ré­par­tisse ré­gu­liè­re­ment. En par­ti­cu­lier, évi­tez de sur-creu­ser à la taille (au ni­veau des ver­tèbres lom­baires), et pour ce­la, pla­cez

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.