Esprit Yoga

LES PIEDS, NOTRE PRE­MIER CHAKRA

Les pieds jouent un rôle ma­jeur non seule­ment dans notre pos­ture de­bout, mais aus­si dans notre res­pi­ra­tion et notre po­si­tion dans le monde. Ap­pre­nons à mieux les connaître et à mieux les trai­ter.

- PAR FRAN­CES­CA CASSIA ET RO­BER­TO MILLETTI – ODAKA YO­GA Running · Athletics · Sports · Ida Rolf · Rolfing

Ex­plo­rons nos ex­tré­mi­tés, si im­por­tantes en yo­ga et pour­tant sou­vent né­gli­gées.

DANS LA tra­di­tion du yo­ga, le pied jouit d'un sta­tut qua­si-trans­cen­dant. Les étu­diants sont in­vi­tés à tou­cher ou em­bras­ser les pieds des en­sei­gnants qu'ils ad­mirent, comme un signe de res­pect. Cette vé­né­ra­tion du pied re­flète son im­por­tance en tant que fon­da­tion du temple cor­po­rel. Ap­por­ter une at­ten­tion par­ti­cu­lière à nos pieds en les ren­dant forts, flexibles, équi­li­brés et bien en­ra­ci­nés, est un point de dé­part fon­da­men­tal afin de construire notre place dans le monde.

La si­gni­fi­ca­tion ar­ché­ty­pale

Dans la sym­bo­lique tra­di­tion­nelle taoïste, les pieds ont une forme car­rée et re­posent sur la terre, tan­dis que la tête a une forme cir­cu­laire et cor­res­pond au ciel. La re­la­tion entre pieds et tête sym­bo­lise le pas­sage de la mul­ti­pli­ci­té de la terre à l'uni­ci­té du ciel, un par­cours que nous sommes in­vi­tés à suivre, afin de réa­li­ser notre pro­jet de vie. Les pieds sont la base sur la­quelle se posent et s'alignent par ré­flexe les jambes, le dos, les bras et la tête. Si notre base est in­cli­née ou com­pres­sée, notre corps se­ra par ré­flexe lui-aus­si mal ali­gné phy­si­que­ment et émo­tion­nel­le­ment. Ida Rolf, créa­trice du Rol­fing, di­sait : « les em­preintes d'un homme ra­content une his­toire vraie. Elles nous in­forment sur le bien-être des che­villes et des ge­noux, mais crient les mes­sages des hanches et du bas­sin. L'ef­fet psy­cho­lo­gique créé par un pro­blème aux pieds, quel qu'il soit, est toujours le même : une pro­fonde sen­sa­tion d'in­sé­cu­ri­té ».

Pe­tite ana­to­mie fonc­tion­nelle

Un quart de tous les os du corps se trouve dans les pieds. Chaque pied pos­sède 26 os, 20 muscles, des ar­ti­cu­la­tions va­riées et une grande quan­ti­té de li­ga­ments. La com­plexi­té des pieds est liée à la fonc­tion qu'ils exercent : sou­te­nir le corps tout en four­nis­sant une base dy­na­mique qui as­sure sta­bi­li­té et mo­bi­li­té à la fois. Si les pieds sont contrac­tés, leur mou­ve­ment na­tu­rel s'en trouve li­mi­té, blo­quant ain­si les im­pul­sions bio-élec­triques qui voyagent à tra­vers les par­cours vei­neux entre les pieds et les or­ganes. Le mou­ve­ment des pieds aide à pom­per la lymphe et le sang jus­qu'au coeur.

Les pieds et les fas­cias

Au su­jet des pieds et des par­cours des fas­cias, on dé­couvre d'in­croyables op­por­tu­ni­tés de mou­ve­ment et de re­laxa­tion. Les fas­cias forment un tis­su conjonc­tif qui per­met aux cel­lules du corps de com­mu­ni­quer entre ellles, une sorte de ré­seau fluide tri­di­men­sion­nel qui s'étend de la tête aux pieds et en­robe muscles, fibres, os, vais­seaux san­guins, nerfs et or­ganes. Ce ré­seau in­fluence di­rec­te­ment notre sys­tème mus­cu­laire et neu­ro­lo­gique. Nous pour­rions l'ap­pe­ler l'or­gane de la forme, ce­lui qui struc­ture et or­ga­nise notre corps, nous fait mou­voir dans l'es­pace et in­carne plei­ne­ment les concepts chers au yo­ga d'uni­té et de connexion. En ef­fet, si nous agis­sons sur n'im­porte quel point de nos fas­cias, tout notre corps ré­pond et s'adapte avec sou­plesse à cette ac­tion, en dis­tri­buant force et éner­gie, le pra­na. Il s'agit d'une vé­ri­table connexion phy­sique du corps et de l'es­prit.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France