Élar­gis­se­ment de la pro­cé­dure de fla­grance fis­cale

Feuillet Hebdo de la Revue Fiduciaire - - FISCAL -

Les faits consti­tu­tifs de fla­grance fis­cale ne sont plus li­mi­tés aux contri­buables dé­faillants en ma­tière de TVA. Dé­sor­mais, les cas de dé­faillance dé­cla­ra­tive in­cluent les prin­ci­paux im­pôts et taxes dûs par les contri­buables exer­çant une ac­ti­vi­té pro­fes­sion­nelle : im­pôt sur le re­ve­nu, im­pôt sur les so­cié­tés, TVA et pré­lè­ve­ment à la source. Les si­tua­tions de fla­grance sont ain­si gé­né­ra­li­sées aux hy­po­thèses de dé­faillances dé­cla­ra­tives sui­vantes (loi art. 12, I ; LPF art. L. 16-0 BA, I. 1° bis et 1° ter nou­veaux) :

- ab­sence de res­pect d'au moins deux des obli­ga­tions dé­cla­ra­tives pré­vues en ma­tière de pré­lè­ve­ment à la source (CGI art. 87-0 A), d'im­pôt sur le re­ve­nu (CGI art. 170 et art. 172), D'IS (CGI art. 223) et de TVA (CGI art. 287) au titre de la der­nière pé­riode échue ;

- ab­sence ré­ité­rée de res­pect d'au moins une des obli­ga­tions dé­cla­ra­tives pré­ci­tées du­rant les deux der­nières pé­riodes échues.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.