France Football

Les 10... gros coups du dernier jour des transferts

La fin du mercato a été calme début février. Ce n’est pas toujours le cas, en été comme en hiver.

- Texte Hugo Dulary

1 Gareth Bale (de Tottenham au Real)

2 septembre 2013. Après s’être révélé sous les couleurs de Tottenham, le Gallois rejoint le Real Madrid contre 101 M€ et devient le joueur le plus cher de l’histoire. Son transfert est acté quelques heures avant le départ de Mesut Özil du club espagnol à Arsenal. Bale se fait rapidement une place dans l’attaque madrilène et forme avec Karim Benzema et Cristiano Ronaldo l’un des meilleurs trios offensifs d’europe, la fameuse BBC, que l’on oppose au trio barcelonai­s la MSN (Messi, Suarez, Neymar). Après trois très bonnes premières saisons, le Gallois entre dans une période compliquée rythmée par les blessures, perd peu à peu sa place dans l’effectif mais parvient à revenir. Pourtant, 2019-20 signe sa rupture avec le club. Trop souvent blessé, Bale laisse planer des doutes sur son envie de jouer et son respect du club. Il est prêté en septembre 2020 à son ancien club, Tottenham. Sous le maillot madrilène, il a participé à 251 matches et inscrit 107 buts.

2 Kylian Mbappé (de Monaco au PSG)

2 décembre 2015. Mbappé fait ses débuts en L1 avec Monaco à 16 ans et 11 mois. En peu de temps, les plus grands clubs européens se l’arrachent. Après deux saisons en Principaut­é, l’été 2017 est rythmé par des semaines de rumeurs et d’annonces sur son départ de L’ASM, l’envoyant au Real Madrid ou en Angleterre. Kylian Mbappé signe finalement le dernier jour du mercato au PSG. Officielle­ment, d’abord en prêt d’un an, avant que le club de la capitale ne lève l’option d’achat de 180 M€, faisant de lui le deuxième joueur le plus cher de l’histoire à seulement 19 ans, derrière son coéquipier Neymar. En arrivant, Mbappé sait qu’il a le même objectif que son nouveau club, la Ligue des champions. Mais les Parisiens échouent, l’été dernier, en finale contre le Bayern Munich (0-1). Aujourd’hui, il comptabili­se plus de cent buts avec le PSG et intéresse toujours les cadors européens, comme le Real Madrid et Liverpool.

3 David Luiz (du PSG à Chelsea)

31 août 2016. Deux ans après son départ de Chelsea pour le PSG, David Luiz retrouve les Blues pour 30 M€. Titulaire indiscutab­le en défense centrale aux côtés de son compatriot­e Thiago Silva, il quitte Paris avec huit trophées et autant de buts. Et rempile à Chelsea pour trois saisons, où le Brésilien remportera la Ligue Europa 2019 contre Arsenal (4-1). En fin de contrat, le défenseur ne renouvelle pas son bail et signe chez les Gunners, une nouvelle fois lors du dernier jour du mercato estival anglais de 2019. Un spécialist­e...

4 Florian Thauvin (de Lille à L’OM)

2 septembre 2013. Après des débuts prometteur­s en L1 avec Bastia et un passage éclair à Lille, Thauvin s’engage finalement à Marseille pour un montant avoisinant les 15 M€, non sans un détour par le Nord. Il a débuté avec Bastia et est transféré à Lille en janvier 2013, puis immédiatem­ent prêté au club corse jusqu’à la fin de saison. Une situation difficile pour le jeune homme, qui, lors de son retour au LOSC, juge le projet inadapté et décide de s’engager avec les Phocéens le dernier jour du mercato. Une décision qui lui ouvrira les portes de l’équipe de France, grâce à un premier acte réussi au Vélodrome, où il joue encore après un détour par l’angleterre, à Newcastle, pas vraiment concluant. Florian Thauvin deviendra champion du monde en 2018.

5 Mario Balotelli (du Milan AC à Nice)

31 août 2016. Après un passage décevant au Milan AC, Balotelli tente de se relancer à L’OGC Nice. Passé par les plus grands clubs européens (Inter, Man City, Liverpool...), l’attaquant s’est souvent retrouvé au centre des polémiques. C’est donc un joueur avec du caractère qui débarque à Nice le dernier jour du mercato. Un gros coup pour les Aiglons, qui dépensent peu d’argent pour un joueur d’un tel standing. L’italien reste deux saisons et demie sur la Côte d’azur, participe à 76 matches et inscrit 43 buts. Malgré une dernière saison où il est mis à l’écart, c’est sur un bon bilan que Balotelli quitte Nice pour rejoindre Marseille.

6 Mesut Özil (du Real à Arsenal)

2 septembre 2013, suite. À la surprise générale, Mesut Özil quitte le Real Madrid pour rejoindre Arsenal, en échange d’une indemnité de transfert de 50 M€, après trois excellente­s saisons chez les Merengue, durant desquelles il a inscrit 27 buts en 159 matches. Mais c’est sa « générosité » que l’on retient puisqu’il finit meilleur passeur de la Ligue des champions lors de la saison 2010-11, meilleur passeur de la Liga l’année suivante, et deuxième de la catégorie derrière Iniesta en 2012-13. Özil prend pourtant la décision de quitter l’espagne dans les dernières heures du mercato. Une décision arrêtée après un début de saison compliqué. L’internatio­nal allemand ne termine plus les rencontres et se voit remplacé par Isco, valeur montante du Real Madrid. C’est finalement l’arrivée de Gareth Bale, le dernier jour du mercato, qui finira de convaincre le joueur formé à Schalke de rejoindre le club londonien.

7 Wayne Rooney (d’everton à Manchester Utd)

31 août 2004. À seulement 19 ans, l’attaquant anglais quitte Everton pour Manchester United contre environ 30 M€. Sa qualité de passe, son impact physique et ses frappes feront de lui un joueur important, une icône de United avec 559 rencontres et 253 buts inscrits au compteur. Le meilleur réalisateu­r des Red Devils remportera, entre autres, cinq Championna­ts et une C1, en 2008.

8 Sergio Ramos (du FC Séville au Real)

31 août 2005. Après deux années à Séville, Sergio Ramos rejoint à seulement 19 ans les Galactique­s du Real pour un montant de 27 M€. Et s’impose très rapidement. Dès sa première saison, il devient titulaire, un statut qu’il ne perdra plus. Capitaine des Merengue à partir de 2015, après le départ de la légende Iker Casillas, il est aussi le seizième meilleur buteur de l’histoire du Real Madrid. L’internatio­nal espagnol fait désormais partie des joueurs emblématiq­ues de la Maison Blanche.

9 Hugo Lloris (de Lyon à Tottenham)

31 août 2012. Après quatre saisons à Lyon, et une demi-finale de C1 en 2010, il rejoint Tottenham pour un montant avoisinant les 13 M€. En concurrenc­e à Londres avec Brad Friedel, il parvient à s’imposer aux dépens de l’américain. Une place de titulaire qu’il n’a pas quittée depuis neuf saisons chez les Spurs. Capitaine depuis 2015, Hugo Lloris est récompensé par ses performanc­es avec Tottenham – et les Bleus – par des nomination­s au Ballon d’or en 2016, 2018 et 2019, et un titre de champion du monde en 2018.

10 Anthony Martial (de Monaco à Manchester Utd)

1er septembre 2015. Comme son compatriot­e Kylian Mbappé, Anthony Martial se révèle à Monaco mais décide de poursuivre sa carrière à l’étranger. Et c’est en Angleterre, plus précisémen­t, à Manchester United, que le Français s’engage contre 50 M€ plus 30 M€ de bonus. À seulement 20 ans, ses débuts en Premier League sont fracassant­s, il inscrit un but pour son premier match et un doublé pour sa première titularisa­tion, ce qui lui vaut d’être élu meilleur joueur du mois de septembre. Un gros coup pour les Red Devils puisque le Français est très rapidement comparé à Thierry Henry. La suite sera moins spectacula­ire, et plus incertaine, au gré des blessures et des exploits. La saison passée, il est élu joueur de l’année par ses coéquipier­s, et termine meilleur buteur du club (23) et meilleur passeur, à égalité avec Rashford (9). Martial dispute sa sixième saison en Angleterre.

 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France