France Football

Vincent Chaudel

Fondateur de l’observatoi­re du Sport « Une fuite en avant »

-

Le président de la FIFA Gianni Infantino a réaffirmé sa volonté d’élargir le Mondial des clubs à 24 après l’annonce de L’UEFA d’un élargissem­ent de la C1 à 36. Toujours plus?

Pourtant, la crise du Covid a montré que le maillon faible du business du foot, c’est le calendrier. Il est aujourd’hui au max, le moindre imprévu est compliqué à gérer.

Pourquoi de telles annonces, alors?

Le football a besoin d’être réorganisé, et il y a un bras de fer entre le patron institutio­nnel, la FIFA, et celui du business, L’UEFA. Les deux se positionne­nt chacun de leur côté, sans coordinati­on.

Quelles conséquenc­es?

Des joueurs fatigués, des blessés, le danger de lasser les partenaire­s économique­s, la pression sur les ligues pour qu’elles réduisent le nombre de participan­ts à leur Championna­t... On a le sentiment d’une fuite en avant.

Est-ce inquiétant?

On fantasme depuis longtemps sur l’avènement d’une Superligue menée par les grands clubs, les sponsors, mais ce sont les instances qui portent aujourd’hui le projet! Finalement, le risque, c’est que de grands groupes privés profitent de cette incohérenc­e en proposant d’organiser eux-mêmes une Superligue à l’américaine, très élitiste.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France