LA FOULE, LES PHYSIOS LA GÈRENT À L’EN­TRÉE DES CLUBS. VOI­CI LES PLUS CONNUS D’ENTRE EUX, DES AN­NÉES 1980 À NOS JOURS.

Glamour (France) - - La Une -

1. Ed­wige, du Pa­lace

À l’ou­ver­ture du cé­lèbre club pa­ri­sien, le 1er mars 1978, elle était à la porte, en­tou­rée de six gardes du corps. Égé­rie punk, elle a po­sé pour la une de la re­vue Fa­çade avec An­dy Wa­rhol. Elle est morte en 2015, à Mia­mi.

2. Sven, du Ber­ghain

Ta­toué et troué de la tête aux pieds, il a la ré­pu­ta­tion d’être le phy­sio le plus cruel du monde. Ce qui ne fait que dé­cu­pler l’en­vie des club­beurs d’en­trer dans le temple ber­li­nois.

3. Ma­rie-line, des Bains-douches

Après Fa­ri­da Khel­fa et Ca­ro­line Loeb, elle fut le cer­bère star des Bains dans les an­nées 80 et se­rait, dit-on, l’au­teure de la fa­meuse phrase « Ah, dé­so­lée, ça ne va pas être pos­sible ! »

4. Vas­si­li, du Si­len­cio

Avec ses 1,90 m et ses 110 kg, ce gar­çon d’ori­gine gré­co- ca­me­rou­naise a les bons ar­gu­ments pour main­te­nir à dis­tance les clients de ce club ima­gi­né par Da­vid Lynch.

5. Bak, du Ba­ron

Fan de voi­tures de col­lec­tion, ce phy­sio au look ré­tro est le fon­da­teur de Main de fer et gant de ve­lours, une so­cié­té qui sé­cu­rise les en­droits hype.

Et aus­si San­drine, du Queen

Avoir été re­fou­lé dans sa vie par San­drine fait par­tie du CV du par­fait club­beur. Après la fer­me­ture du Queen, cette brune pul­peuse a re­trou­vé le sou­rire dans le Var, dont elle est ori­gi­naire.

Mer­cedes, du Fo­lies Pi­galle.

Cette ex-drag queen a long­temps fait le show à l’en­trée de ce sul­fu­reux club. Mais le grand pro­jet de Mer­cedes était de de­ve­nir une femme, ce qu’elle a par­fai­te­ment réus­si.

Va­lé­ry B, de la Scream

Ce na­tif d’aix-en- Pro­vence a fait sa pre­mière porte en 1993. Vingt-cinq ans plus tard, et après un flam­boyant pas­sage à la Scream, il of­fi­cie dé­sor­mais à Con­crete, à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.