APRÈS LA TRA­GÉ­DIE

Golf Magazine - - HORS-LIMITES -

L’onde de choc des at­ten­tats qui ont en­san­glan­té Pa­ris et Saint-de­nis le 13 no­vembre s’est pro­pa­gée à la vi­tesse de l’éclair à tra­vers la pla­nète, et le monde du sport n’a pas été le der­nier à rendre hom­mage aux quelque 130 vic­times et 350 bles­sés. Alors que se dé­rou­lait le BMW Mas­ters, en Chine, les joueurs ont ain­si par­ta­gé leur peine à dis­tance dans le sillage im­mé­diat du drame sur­ve­nu dans les Xe et XIE ar­ron­dis­se­ments de la ca­pi­tale ain­si qu’aux abords du Stade de France. Les gol­feurs fran­çais ont été, bien sûr, par­mi les pre­miers à se mo­bi­li­ser tan­dis que nombre de cham­pions en­voyaient des mes­sages de so­li­da­ri­té par le biais des ré­seaux so­ciaux. Lors du der­nier tour du tour­noi dis­pu­té à Shan­ghai, quand la corne a re­ten­ti à mi­di pour ar­rê­ter le jeu, Vic­tor Du­buis­son a ain­si res­pec­té une mi­nute de si­lence comme tous les autres com­pé­ti­teurs au même mo­ment. Tous ses com­pa­triotes pré­sents à Shan­ghai, comme Ben­ja­min Hébert, ici dans les vestiaires, ont éga­le­ment fait écho à la tra­gé­die. La se­maine sui­vante, à Du­baï, lors de la phase fi­nale du cir­cuit eu­ro­péen, les hommages se sont pour­sui­vis avec la pose d’un dra­peau fran­çais au dé­part du trou n°1 ou en­core le port de signes dis­tinc­tifs comme Ro­ry Mcil­roy qui af­fi­chait sur sa cas­quette le des­sin sym­bole des évé­ne­ments du 13 no­vembre ou Ian Poul­ter ar­bo­rant les cou­leurs tri­co­lores. Pa­ris était loin géo­gra­phi­que­ment, mais bien pré­sente dans tous les es­prits…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.