Du­buis­son

Golf Magazine - - PORTRAITS -

Pour le golf fran­çais, il s’est cer­tai­ne­ment agi de l’image de l’an­née. Alors qu’il ve­nait d’en­quiller le putt qui lui per­met­tait de s’im­po­ser, comme en 2013, lors du Tur­kish Air­lines Open, Vic­tor Du­buis­son a sou­dain écla­té en san­glots en fai­sant par­ta­ger à tous les ob­ser­va­teurs une émo­tion qu’il au­rait été très dif­fi­cile d’an­ti­ci­per chez ce gol­feur plu­tôt ha­bi­tué à re­te­nir ses sen­ti­ments. Mais le n° 1 Fran­çais est dé­ci­dé­ment un gol­feur « à part », un joueur pour qui, à l’évi­dence, le golf est plus im­por­tant que cer­tains pou­vaient l’ima­gi­ner à l’image de ce mo­ment char­gé d’émo­tion. Be­noît Du­cou­lom­bier, son en­traî­neur pré­sent en Tur­quie et la pre­mière per­sonne à le prendre dans ses bras sur le green, se sou­vient, avec le re­cul, de ces se­condes par­ti­cu­lières. « D’ha­bi­tude, je ne par­tage pas ce type de mo­ment avec les joueurs, sou­ligne-t-il. Là, j’ai vu qu’il avait peut-être be­soin d’éva­cuer son émo­tion avec quel­qu’un. Mais il faut al­ler au-de­là de ces images.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.