De Bal­la­ga­rey à Bal­la­craine

GP Racing - - Rencontre -

Il y a une por­tion rapide jus­qu’à Bal­la­ga­rey (ou Bal­las­ca­ry comme on l’ap­pelle), où l’on peut s’amu­ser si l’on s’y prend bien. C’est un vi­rage pour ceux qui n’ont peur de rien, comme l’en­trée vers Cros­by. Cette sec­tion du cir­cuit est très rapide avec des bor­dures de trot­toir de Gree­ba et Ap­ple­dene jus­qu’à Bal­la­craine. C’est gé­nial quand on com­mence l’en­fi­lade de courbes, car elles sont toutes liées. Mais si l’on n’entre pas cor­rec­te­ment, on se re­trouve sur une mau­vaise tra­jec­toire qui nous em­pêche de re­mettre les gaz. Un vi­rage mal en­ga­gé, et on lutte sur toute la por­tion. Il est pri­mor­dial de ne pas s’éner­ver, ça ne fait qu’em­pi­rer un mo­ment dé­jà dif­fi­cile à pas­ser.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.