SÉ­BAS­TIEN SCHA­PI­RA

45 ANS

GQ (France) - - Classement Des Avocats -

SANS TA­PAGE, cet homme au par­cours brillant ( Sciences Po, maî­trise d’his­toire au Tri­ni­ty Col­lege de Du­blin) et an­cien dis­ciple du couple Haïk- Laf­font s’im­plante dans le droit pé­nal fi­nan­cier avec son as­so­ciée Ma­rion Grégoire. Il dé­fend souvent des pré­ve­nus en deuxième ligne des dos­siers les plus brû­lants : l’épouse de Jé­rôme Ca­hu­zac, le di­rec­teur de la sé­cu­ri­té du groupe La­farge ac­cu­sé de fi­nan­ce­ment de ter­ro­risme, la veuve du marchand d’art Wil­den­stein, l’ombre de Serge Das­sault ( Jean- Pierre Bech­ter, pour­sui­vi pour achat de voix à Cor­beil) ou en­core cer­tains ac­teurs se­con­daires des dos­siers Byg­ma­lion ou Are­va. Il as­siste aus­si un po­li­cier de la BRI ac­cu­sé du viol d’une touriste canadienne au quai des Or­fèvres, qui se­ra ju­gé cette an­née. Sans en­thou­siasme ex­ces­sif, il dit aus­si en­vi­sa­ger la mé­thode de com­pliance, ma­rotte des ca­bi­nets d’af­faires dont le suc­cès reste in­cer­tain. FAIT D’ARMES : il a fait li­bé­rer juste avant Noël un jeune homme de 18 ans, mis en cause et écroué de­puis deux mois dans une af­faire de fu­sillade contre des po­li­ciers à Se­vran et qu’il croit fer­me­ment in­no­cent. SIGNE PAR­TI­CU­LIER : il pra­tique la boxe fran­çaise de­puis trente ans. I L NOUS A DIT : « Je ne suis pas ve­nu à ce mé­tier pour la tech­nique, mais pour l’hu­main. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.