QUINZE FRAN­ÇAIS ET LE BEAU STYLE

Les quinze hommes in­vi­tés par GQ à prendre la pose dans ce port­fo­lio confirment une cer­taine dé­fi­ni­tion de l’élé­gance na­tio­nale. Libres, co­ol, dé­ta­chés (tel­le­ment fran­çais !).

GQ (France) - - Sommaire - Par Étienne Me­nu et Li­sa Vi­gno­li_ Pho­to­gra­phies Ju­lien T. Hamon

Ils sont jour­na­liste, mu­si­ciens, avo­cat, chef, ac­teurs, ar­tiste plas­ti­cien, ro­man­cier ou en­core cho­ré­graphe, et ils sont sur­tout, se­lon nous, les chantres de l’élé­gance fran­çaise. Quinze hommes nous ra­content le rap­port qu’ils en­tre­tiennent avec les vê­te­ments, et le style en gé­né­ral.

L’ ÉLÉ­GANCE FRAN­ÇAISE A TOU­JOURS ÉTÉ une forme de ré­sis­tance pa­ci­fique. Elle ignore tout du code ves­ti­men­taire, à l’in­verse des élé­gances ita­lienne et an­glaise, très ré­gle­men­tées. On a pu ré­pé­ter, y com­pris dans ces pages, que le Fran­çais culti­vait une cer­taine non­cha­lance tra­vaillée. « En gé­né­ral, il n’aime pas adhé­rer aux modes, même si ça ne l’em­pêche pas d’ad­mi­rer des looks très spé­ci­fiques chez les autres » , constate Fa­brice Pai­neau, di­rec­teur du prix LVMH pour les Jeunes créa­teurs de mode. L’élé­gant fran­çais au­rait ain­si une sorte de li­mi­ta­teur de vi­tesse in­té­gré au cer­veau lors­qu’il na­vigue sur l’au­to­route du style. Un goût in­né de la mo­dé­ra­tion et un dés­in­té­rêt pour les ten­dances. Les mods an­glais n’ont ja­mais pu nous four­guer leurs cos­tards cin­trés sur me­sure si ce n’est aux pré­sen­ta­teurs de BFM TV. Aux règles contrai­gnantes, les Fran­çais pré­fèrent l’inspiration libre et re­gardent du cô­té de Serge Gains­bourg, Jacques Du­tronc, Alain De­lon, Bob Dy­lan, Mar­cel­lo Mas­troian­ni ou Bryan Fer­ry. Pour eux, les fringues n’ont d’autre fonc­tion que pra­tique : elles doivent avant tout être confor­tables. « Le Fran­çais moyen a le bas­sin étroit, une mus­cu­la­ture peu dé­ve­lop­pée et une fa­çon de se mou­voir as­sez souple, neutre sans être asexuée. Ça joue beau­coup sur son allure et sur ce qu’il choi­sit de por­ter » , ré­sume Fa­brice Pai­neau. Con­ti­nuons alors à nous ex­pri­mer, li­bé­rés- dé­li­vrés de tous les dik­tats. Et si c’était ça fi­na­le­ment, l’au­then­tique élé­gance à la fran­çaise ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.