HIGH-TECH

Beaux, per­for­mants et (re­la­ti­ve­ment) abor­dables, les smart­phones chi­nois in­ves­tissent le mar­ché fran­çais. Avant de conqué­rir le monde ?

GQ (France) - - Sommaire - Par Jérémy Pa­trelle ENDANT LA COUPE

Les smart­phones chi­nois in­ves­tissent mas­si­ve­ment le mar­ché fran­çais.

P DU MONDE, sur les écrans comme sur les pan­neaux dans les rues, on n’a vu qu’eux : An­toine Griez­mann et son smart­phone Hua­wei. Der­nière étape en date d’un ma­tra­quage mar­ke­ting qui a éle­vé cette marque chi­noise, en seule­ment trois ans, au rang de concur­rent nu­mé­ro un du duo de tête Sam­sungApple. La stra­té­gie, ro­dée, fait des émules chez ses com­pa­triotes. Op­po, cin­quième construc­teur mon­dial, s’est payé le mu­sée du Louvre en juin der­nier pour pré­sen­ter son nou­veau smart­phone Find X. Xiao­mi, nu­mé­ro 4 du mar­ché, a choi­si les sa­lons du pres­ti­gieux hô­tel In­ter­con­ti­nen­tal à Pa­ris lors de la pré­sen­ta­tion, f in mai, de sa nou­velle gamme... Et tou­jours en mai, One­plus ( 10 mil­lions de fans sur Fa­ce­book), a créé une émeute de­vant la bou­tique Nous ( l ’ exCo­lette), pour le lan­ce­ment du One­plus 6. Se­lon Akis Evan­ge­li­dis, mon­sieur Eu­rope chez One­plus, ce­la fait dé­jà quatre ans que l’on as­siste à cette « com­mu­ni­ca­tion mê­lant coups d’ éclat et prix agres­sifs. Mais il faut sur­tout dire que les meilleures tech­no­lo­gies sortent de Shenz­hen, la Si­li­con Val­ley 2.0 ! La re­con­nais­sance d’em­preintes di­gi­tales sous l’écran de Vi­vo, par exemple, vient de là. Apple et Sa ms un­gen­pa rlaient, mais les Chi­nois ont dé­gai­né les pre­miers. » Vi­vo, c’est l’autre marque chi­noise qui a inon­dé les pan­neaux pu­bli­ci­taires de la Coupe du monde, et qui en­tend ré­vo­lu­tion­ner le smart­phone avec l’apex, un ap­pa­reil sans bor­dure et donc do­tée de la re­con­nais­sance di­gi­tale. Ain­si, l a course à la tech­no­lo­gie est lan­cée… entre Chi­nois. Car de leurs cô­tés, Op­po veut être le pre­mier sur la 5G et Hua­wei offre le meilleur de la pho to avec ses cap - teurs Lei­ca. Autre signe que l’image de marque peu flat­teuse des pro­duits

made in Chi­na a vé­cu, les pion­niers de la té­lé­pho­nie mo­bile Mo­to­ro­la et Black­ber­ry sont pas­sés sous pa­villon chi­nois : Le­no­vo et TCL. En­fin, et pour cou­ron­ner le tout, le plus grand opé­ra­teur du monde, Chi­na Mo­bile ( 880 mil­lions d’abon­nés) dé­barque en France avec une idée en tête : ré­pondre aux be­soins des 12 mi l l ions de tou­ristes chi­nois qui vi­sitent Pa­ris chaque an­née.

Pas­sé sous pa­villon chi­nois, Black­ber­ry a sur­pris avec son Key2 à cla­vier ( à par­tir de 649 €).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.