CLAIRE, L’AC­TRICE FÉ­MI­NISTE QUI GARDE LA FOY

À l’af­fiche de First Man et Millé­nium, l’an­glaise haute en cou­leur in­carne un re­nou­veau sal­va­teur à Hol­ly­wood.

GQ (France) - - Mise À Jour -

CET ÉTÉ, son nom cir­cu­lait dans tous les ma­ga­zines, sur tous les ré­seaux so­ciaux. On n’y van­tait pas ses ta­lents d’ac­trice, elle qui fut cou­ron­née en 2017 d’un Gol­den Globe pour son in­ter­pré­ta­tion tout en jus­tesse de la reine Eli­za­beth II, dans la sé­rie

The Crown. Mais son cou­rage : elle avait osé déf ier le géant Netf lix et la so­cié­té de pro­duc­tion Lef t Bank Pic­tures, ré­vé­lant dans une in­ter­view sur la chaîne d’in­fo Al- Ara­biya qu’elle n’avait pas tou­ché son dû. Son dû ? La pa­co­tille de… 250 000 dol­lars, au titre d’une com­pen­sa­tion sa­la­riale, pro­mise par la pro­duc­tion et ini­tia­le­ment ôtés de sa fiche de paie sous pré­texte qu’elle était une femme. Elle de­vait donc être moins ré­mu­né­rée que son par­te­naire mas­cu­lin Matt Smith… En plein mou­ve­ment Time’s up !, le cas de Claire Foy in­car­nait parf a i te­ment le dé­bat sur l’éga­li­té sa­la­riale... Et l’an­glaise de 34 ans est ain­si de­ve­nue la dé­fen­seure des femmes et de leurs droits.

DANS LE MI­LIEU, elle est en­trée par pas­sion : celle du théâtre, qu’elle a étu­dié à l’ox­ford School of Dra­ma, avant de faire ses armes dans des sé­ries cos­tu­mées : La Pe­tite Dor­rit, Cross­bones, Wolf Hall… Et comme son per­son­nage d’eli­za­beth II, jeune ma­riée, pleu­rant son père et confron­tée à de lourdes res­pon­sa­bi­li­tés, Claire Foy a elle aus­si, dans la vraie vie, bra­vé tout aus­si hé­roï­que­ment quelques épreuves. En plein tour­nage, elle fai­sait face au can­cer de son ma­ri, elle qui avait été frap­pée d’une tu­meur à l’oeil, à l’âge de 17 ans.

CLAIRE FOY est une femme forte, qui sait jouer le fé­mi­nisme comme per­sonne. Et dans tous les re­gistres. Les ci­néastes le savent, qui bat aillent pour lui tailler des rôles à la hau­teur de son tem­pé­ra­ment. Après l’ef­frayant

Pa­ra­noïa de Ste­ven So­der­bergh sor­ti cet été, elle en­file dans Millé­nium : ce qui ne me tue pas, le cos­tume de la ven­ge­resse Lis­beth Sa­lan­der qui vole au se­cours . . . d’autres femmes. Et dans

First Man, le bio­pic de Da­mien Ch azelle,d ans le­quel elle joue l’épouse de Neil Arm­strong ( Ryan Gos­ling), elle prouve par­fai­te­ment que, der­rière chaque hé­ros, il y a tou­jours une femme.

FIRSTMAN, DE DA­MIEN CHAZELLE ( SOR­TIE LE 17 OC­TOBRE ).

MILLÉ­NIUM :CEQUINEME TUE PAS, DEFE DE AL VA REZ, (SOR­TIE LE 31 OC­TOBRE ).

« Et là, je fais quel ani­mal ? »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.